L’homme qui essayait de contrôler le lac: une histoire pour accepter ses émotions durant l’été (et après)

lac

Nous le savons, nos émotions cet été peuvent être mises à rude épreuve eu égard au contexte actuel. Quelles que soient les convictions de chacun, il peut être salvateur de nous souvenir que nous sommes seuls maîtres à bord de la manière dont nous les gérons et les accueillons. Cette petite histoire nous a semblé inspirante et parfaitement d’actualité. Belle lecture !

L’histoire du lac

Il y avait un homme qui se rendait tout le temps au bord d’un lac, imposant et calme, car s’asseoir à côté lui donnait du plaisir. Le lac était perpétuellement paisible et son étendue particulièrement magnifique. Un jour, l’homme se rendit au bord du lac et vit l’eau onduler.

L’homme en fut contrarié – il aimait que le lac soit calme et tranquille. Dans sa frustration, il commença à caresser l’eau dans le but de l’apaiser, mais cela causa davantage d’ondulations. Il essaya plus fort, puis plus fort encore, mais le problème continuait d’empirer. Il finit par céder. Il accepta les ondulations sur le lac et se mit simplement à les observer. A sa grande surprise, dès qu’il se mit à accepter les imperfections du lac, le vent faiblit et le lac se calma de lui-même. L’homme découvrit le pouvoir de l’acceptation sur l’acharnement à essayer de se débarrasser des ondulations.

Que retenir de l’histoire du lac ?

Essayez de gérer vos émotions de cette façon. Au lieu de vouloir les changer, acceptez-les comme elles sont et observez-les. Les vents de vos émotions faibliront peut-être ou ne faibliront pas – mais il est définitivement plus facile d’observer que d’essayer constamment de contrôler l’inévitable.

Questionnements sur le lac de nos émotions

Quelques questions que vous pouvez vous poser lorsque des émotions “difficiles” apparaissent:

  • Quelle est l’émotion ressentie (la colère, par exemple)?
  • Quelle est l’intensité sur une échelle de 1 à 10 (10 étant le plus fort)?
  • Quelle est mon attitude actuelle vis-à-vis de cette émotion ? (Par exemple, j’ai envie de crier sur quelqu’un, de pleurer, de me distraire en regardant la télévision).
  • Quelle attitude de pleine conscience puis-je insuffler dans cette émotion ? (de la curiosité, de l’acceptation, de la bienveillance, de l’affection, une plus grande attention, ne plus la combattre, lui laisser de l’espace pour exister.)
  • Dans quelle partie de mon corps cette émotion se fait-elle sentir comme une sensation physique ? Quelle est sa forme, sa taille, sa texture, sa couleur ?
  • Quelles pensées accompagnent ces émotions ?
  • Que se passe-t-il lorsque j’imagine ma respiration aller et venir physiquement à travers cette émotion, y apportant une impression de chaleur et d’amitié ?

Source: Exercices de méditation de pleine conscience pour les Nuls

A lire aussi…

Le pêcheur clairvoyant: un texte à méditer cet été

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
citations

Les 10 plus belles citations pour célébrer l’été

amis

6 attitudes qu’adoptent les vrais amis