Les différences entre psychologue et psychiatre: qui consulter ?

Quelles sont les différences entre psychologue et psychiatre

« Dois-je consulter un psychologue ou un psychiatre? » Vous êtes nombreux à vous interroger sur les différences entre les professionnels qui peuvent prendre soin de notre santé mentale. La distinction n’est pas toujours claire pour le grand public et beaucoup d‘idées reçues contribuent parfois à ne pas faire appel à ces professionnels. Nous faisons le point en vous parlant des différences fondamentales entre ces deux métiers. 

Des points communs entre psychologue et psychiatre

Psychologue et psychiatre ont  évidemment tous les deux des compétences et un intérêt pour les dimensions de la psychologie humaine, de la psychopathologie (étude scientifique et clinique des troubles psychiques) et des thérapies. Ce sont des métiers où la relation humaine est bien sûr fondamentale pour l’un comme pour l’autre. 

Autre point commun: bien que leur cursus de formation soit différent, « psychologue » et « psychiatre » appartiennent à la catégories des métiers dits « réglementés », c’est-à-dire que pour pouvoir porter ces titres, des diplômes sont requis, à la différence d’autres titres non réglementés tels que thérapeute ou psycho-praticien, par exemple. 

Le psychiatre: un médecin, parfois psychothérapeute

Le psychiatre est un médecin qui a suivi le cursus commun de médecine (6 ans) et s’est ensuite spécialisé en psychiatrie (4 ans). A ce titre, il est habilité à poser des diagnostics de troubles psychiques et à prescrire des médicaments lorsque c’est nécessaire. Pour se faire, il peut utiliser différents types d’évaluation, en écoutant les patients, en faisant un examen mental et physique, en proposant des analyses en laboratoire ou en imagerie cérébrale.

Il peut exercer dans différentes structures publiques, en équipe pluridisciplinaire (avec des infirmiers, des psychologues, des assistants sociaux…), à l’hôpital ou dans des centres spécialisés ou bien en libéral, dans un cabinet.

Au-delà de sa compétence médicale, il a également un rôle d’informations et de prévention. Il aide aussi la population à mieux prendre soin de sa santé mentale. Il peut coordonner les soins en collaborant avec d’autres professionnels comme le médecin traitant ou un psychologue ou bien il peut prendre en charge intégralement la personne en proposant lui-même une psychothérapie quand il y est formé. La psychothérapie est un traitement par des moyens psychologiques. Le terme de « psychothérapeute » est également protégé par la loi. 

Le psychologue: un professionnel du comportement humain, des émotions et du psychisme

Psychiatre et psychologue travaillent souvent main dans la main mais pas obligatoirement. Ce sont des métiers complémentaires. De nombreuses personnes consultent un psychologue sans consulter un psychiatre (l’inverse est vrai également). Le psychologue a suivi un cursus de 5 années d’études à l’Université ou dans une école privée reconnue par l’État.

La psychologie est un vaste champ d’études qui s’intéresse aux perceptions, à l’attention, aux pensées, aux comportements et à la personnalité de l’être humain. Il existe de nombreuses spécialisations : les psychologues du travail, les psychologues de l’éducation, les neuropsychologues, les psychologues cliniciens…

Certains font de la recherche, travaillent dans les écoles ou les entreprises, d’autres dans des structures spécialisées ou bien encore en libéral.

Le plus souvent, en libéral, vous rencontrerez des psychologues cliniciens, formé à la compréhension du comportement humain, à l’écoute et aux troubles psychiques. Ils peuvent également vous faire passer certains tests psychologiques. 

Les psychologues peuvent porter le titre de psychothérapeute lorsqu’ils y sont formés. 

Illu articles 4 1

Finalement, avec qui dois-je prendre rdv ?

Tout dépend de votre problématique et de votre besoin. Si un accompagnement médicamenteux est nécessaire, le psychiatre est habilité à faire des ordonnances et des prescriptions.

Si vous consultez un psychiatre, ce dernier ne vous posera pas nécessairement un diagnostic et ne vous donnera pas automatiquement des médicaments. Il est là avant tout pour comprendre votre problématique et vous réorienter si besoin. 

Si vous décidez d’aller consulter un psychologue, sachez également que celui-ci saura vous donner conseil s’il estime qu’un suivi avec un psychiatre est opportun. 

Dans tous les cas, l’un comme l’autre sont là pour vous écouter et vous aiguiller vers la meilleure option possible. 

Vous pouvez tout simplement aussi penser à consulter d’abord votre médecin traitant, également apte à parler d’émotions et de difficultés liées à votre santé mentale. 

Dans tous les cas, nous ne le dirons jamais assez: il n’y a aucune honte à consulter l’un de ces professionnels ! N’hésitez pas si vous en ressentez le besoin. 

D’autres structures peuvent également vous aider en cas de besoin. 

Devenez secouriste en santé mentale

Vous avez envie de contribuer aux enjeux de la santé mentale dans une démarche citoyenne ? Pensez au secourisme en santé mentale

Cette formation de 2 jours (14h00 de formation) vous apprendra à trouver les bons mots et les bons gestes face à une personne qui développe un problème de santé mentale (dépression, anxiété, psychose, addiction etc.) et de réorienter vers les bons professionnels de santé. 

L’équipe de l’Optimisme forme tous les mois des secouristes en santé mentale. 

Pour les infos et les inscriptions: formation@loptimisme.com 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
Wow le média qui parle de m'actualité à vos enfants

WoW! : comment parler de l’actualité à nos enfants ?

bilan de compétences

Bilan de compétences : tout savoir avant de se lancer