Intuition: des pistes pour se mettre à son écoute

intuition

L’intuition, tout le monde en parle mais savons-nous vraiment ce que c’est ? Comment se mettre à son écoute? Dans cet article, Natacha Monica, coach en relations amoureuses, nous donne quelques pistes… 

L’intuition: une sagesse intérieure

Comme la Terre sait exactement ce qui est bon pour elle et se débarrasse de ce qui ne l’est pas, le corps, si on l’écoute, si on redevient animal, nous dit avec force ce qui lui fait du bien, ce dont il a besoin, et ce qui est toxique.

Comme les éléments, l’eau, l’air, le feu, trouvent leur place naturellement, suivent le cours des choses, l’intuition sait.

Ou plutôt : l’intuition sent.

Les désirs, les envies ne sont que des messages de cette sagesse, si on sait les écouter…

L’intuition: ces messages contradictoires qui nous en éloignent

Comment reconnaître les véritables messages, parmi tous les messages et désirs imposés par la société, les autres, notre temps et notre vécu du passé ?

Il est compliqué de rester à l’écoute de ses vraies envies, ET de respecter toutes les injonctions (souvent contradictoires) apprises dès l’enfance.

En psychologie on appelle cela « la double contrainte ». Par exemple : « Soyez spontanés ! », « Sois naturel ! ». Impossible de répondre à la demande sans ne pas répondre à la demande…

La culpabilité, la honte, la peur d’être rejeté, isolé hors du groupe, jugé sont fortes. C’est bien normal, elles ont été construites pour cela : pour assurer la cohérence du groupe, la survie de l’espèce. C’était un très bon comportement de survie et de communauté que de les avoir développés. Mais désormais, on est allés trop loin dans les dictats et les barrières imposées ; ce n’est plus une réponse adaptée. C’est une réponse qui isole de soi !

Ces messages contradictoires sur ce qu’on doit ou ne doit pas faire, sentir, désirer, nous isolent de notre intuition, notre sagesse, nos ressources. Ils nous rendent dépendants de validations extérieures qui ne viennent pas, la sépare des autres femmes et hommes au lieu de former un cercle vertueux d’entraide et de soutien vers la liberté et l’indépendance de chacun. Ces messages nous interdisent le désir d’union, d’interdépendance, et en même temps celui de liberté.

L’intuition: une boussole toujours présente

La solution est pourtant si simple : l’intuition est toujours là, tous les désirs et envies vous guident – suivez-les. Si c’est une envie positive, elle vous apportera du bien-être durable. Si c’est une envie ambiguë, toxique et venant d’une manipulation extérieure, vous vous sentirez déconnecté, perdu, un goût amer dans la bouche, du ressentiment au moyen ou long-terme.  

L’intuition est comme un muscle

Mais il est vrai que l’intuition est un muscle qui se travaille, une voix faible qu’il faut laisser prendre de l’ampleur en écoutant. Tout comme le corps. Le cœur, l’âme.

Dans nos société, seul l’esprit analytique a le droit de parler, de s’exprimer. On devient comme un joueur de tennis dont un bras serait surdéveloppé et le reste atrophié. Quelle place faisons-nous à notre cœur, notre corps, notre intuition, nos impulsions joyeuses dans la vie de tous les jours ? 10% ? 5% ? Moins ?

S’autoriser à être intuitif 

L’intuition viendra avec la permission !

Oui, toutes nos envies véritables sont profondes et méritent notre attention.

Qu’est-ce qu’une envie véritable ? Celle qui procure de la joie, du bonheur, du bien-être. Celle mue par un instant de présence véritable, le cœur qui sourit.

Finis les cloisonnements « envies respectables et profondes » et « désirs futiles ». Je vous invite à accepter aujourd’hui comme réellement importants tous les désirs suivants. Ils ne sont pas contradictoires, ils ne sont pas en opposition, ils se complètent !

Être libre et indépendant financièrement…. Et se faire aider pour un projet qui nous tient à coeur.

S’habiller de façon très chic… Et se sentir séduisant dans un débardeur et jean, baskets !

Vouloir une famille Et avoir envie de temps pour soi, faire ce qui nous plaît.

Faire du yoga, de la méditation, être détaché…Et ne pas résister à chaque nouveau pull de votre marque préférée.

Adorer une bonne raclette en famille en hiver…Et manger végan et sans gluten dès le printemps.

Être une pile électrique…Et une marmotte qui hiberne la semaine suivante.

Être romantique et fleur-bleue…Être fonceuse, aventureuse et curieuse de tout.

Sortir et s’amuser toute la nuit le jeudi… aller se coucher tôt avec un bouquin un samedi soir.

Être à l’écoute, généreux…Et penser à soi, avoir envie de recevoir de l’attention.

Être sexy…et être drôle.

Prendre du temps pour soi, se faire plaisir Et s’occuper des autres, de ses proches.

Gagner de l’argent…Et s’occuper de la maison, cuisiner.

Oubliez les messages aliénants qui disent qu’on ne peut avoir les deux, qu’on ne peut osciller de l’un à l’autre.

On peut.

On veut.

Notre épanouissement et bien-être nourrissent le monde.

Aujourd’hui, nous sommes sommés de tous les côtés de définir notre identité comme un concept immuable.

Nous sommes des êtres changeants, comme la terre, comme notre Terre, comme le corps, le vivant. Rallumez la connexion entre votre intuition et vous …et suivez là !

Un mantra pour booster son intuition

A répéter tous les matins :

 « Aujourd’hui, j’ai envie de ……..…………….. Je sais et j’accepte que demain sera peut-être différent. Je me donne la permission de désirer ce que je désire, et de changer. Je me donne la permission de peut-être choquer, surprendre, décevoir ; car il est plus important pour moi d’être en accord avec moi-même. »

Intuition: point de vigilance

Attention, une personne addict à une drogue, par exemple, désirante de continuer n’est pas en train d’écouter son intuition, son corps, son cœur ou son âme ; mais son cerveau dépendant à la substance. De même lors des relations amoureuses toxiques. Il est difficile de faire ce travail seule, faites-vous aider, c’est très important.

A propos de l’auteure: Natacha Monica

Monica NatachaFondatrice du programme Coaching Yin, Natacha Monica est coach en relations amoureuses et féminité pour les femmes qui veulent se reconnecter à leur corps, à leurs désirs et ne plus être en attente en amour mais enfin recevoir l’attention et l’affection tant désirées.

Elle est aussi professeur de yoga, et c’est un des outils que qu’elle utilise dans son coaching (respiration, méditation et mouvements), parmi d’autres : EFT, danse, PNL, psychologie, intuition et reconnexion au corps et au cœur.

Son site ICI.

logo facebook

Vous aimerez aussi…

Victoria Pellé Reimers: L’intuition, l’âme de la performance

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
attachement

La théorie de l’attachement: les explications d’une psychologue

attachement

3 conseils pour mettre en application la « théorie de l’attachement » avec les enfants