Diarra Kane : Être femme et Présidente d’une association

présidente

Diarra Kane est à 35 ans la Présidente de la Jeune Chambre Economique Française. Elle partageait récemment avec nous l’adéquation entre sa vie professionnelle et sa vie associative. Femme active, à la tête d’une association de plus de 2000 bénévoles, nous l’avons interviewée pour qu’elle nous raconte son parcours et donne, à toutes celles qui hésitent, l’envie d’agir. Portrait d’une femme de terrain.

Diarra, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je suis originaire de Montbéliard en Franche Comté et je vis à Saint-Etienne. Après un parcours pluridisciplinaire et des études suivies à l’université du Québec à Montréal et l’IAE de Saint Etienne, j’ai obtenu 2 diplômes : l’un en marketing international et l’autre en management avec une spécialisation en développement durable.

En parallèle de ta vie professionnelle dont nous parlions dans un précédent article, tu es engagée dans la vie associative, quel a été le déclic ?

Pour moi sincèrement, ça été une révélation : je ne doutais pas une seule seconde de mes capacités à agir. Et j’ai trouvé un réseau bienveillant qui permet de révéler notre potentiel et où on nous donne confiance en nous. Ce sont ces éléments déclencheurs : la bienveillance et la confiance qui m’ont permis d’accepter le chalenge

 

Tu as évolué au fil des années dans une association, peux-tu nous raconter ce qu’est un parcours associatif ? Comment on passe du régional au national?

Je suis membre de la Jeune Chambre Économique de Saint Etienne depuis 2015. J’ai d’abord été plusieurs fois Directrice de projet sur des actions de valorisation du territoire avant d’en être Présidente locale en 2017.

En 2018, j’ai pris des responsabilités comme Trésorière et Vice-présidente aux partenariats de la fédération des Jeunes Chambres Économiques d’Auvergne Rhône-Alpes. C’est en 2019, que je suis arrivée à l’échelon national d’abord comme secrétaire générale puis comme Vice-présidente exécutive. J’ai été élue Présidente de la JCEF pour 2021 avec la volonté de positionner la JCEF comme le lieu incontournable pour former la jeunesse au leadership citoyen tout en provoquant le changement sociétal

Une femme, plutôt jeune à la tête d’une association, ce n’est pas si courant…

La Jeune Chambre Économique Française est vraiment en avance sur cette question-là, puisque la parité dans les prises de responsabilités est respectée. Depuis 4 ans, ce sont des femmes qui sont élues Présidentes de notre mouvement par les membres de notre association. C’est une chose dont nous sommes très fiers et qui nous permet de montrer l’exemple pour réduire les inégalités entre hommes et femmes.

Nous avons d’ailleurs beaucoup d’actions qui sont menées dans nos jeunes chambres économiques locales sur le sujet. Une sénatrice JCI (Jeune Chambre Internationale), ancienne membre de la JCE de Saint-Denis de la Réunion, Sophie Elizéon vient d’ailleurs d’être récemment nommée au Ministère de l’Egalité Hommes-Femmes.

Pourrais-tu donner des conseils aux jeunes femmes qui ont envie de prendre la présidence d’une association ?

Évidemment, cela reste compliqué et on peut rencontrer des difficultés dans un parcours de prise de responsabilités, ressentir ce « syndrome de l’imposteur ». C’est vrai que le constat dans le milieu associatif – comme dans beaucoup d’autres milieux – c’est que très peu de femmes sont à la tête !

« Le plus important c’est d’oser, d’avoir confiance en soi, de savoir fédérer par des qualités humaines et surtout de bien s’entourer !« 

Dans mon cas, pour cette année 2021, j’ai un conseil d’administration paritaire, qui est composé de profils vraiment très différents et qui m’aide dans mes missions quotidiennes de Présidente.

« Alors à toutes les femmes, osez révéler votre force si utile aux autres, osez ce lâcher prise pour transformer la société. »

La JCEF en 30 secondes 

 
hqdefault

 

 

JCEF logo blocVous avez entre 18 et 40 ans et souhaitez vous engager dans des projets à impact ? Rejoignez la Jeune Chambre Economique Française !

Si vous souhaitez en savoir plus quant aux valeurs, aux missions et aux actions de la JCEF, rendez-vous sur leur site: ICI

Vous pouvez aussi lire l’article: « Jeune Chambre Economique Française: révéler l’étincelle d’engagement chez les jeunes »

logo facebook logo linkedin logo twitter if social media instagram black 1885169 1 Youtube

Vous aimerez aussi…

S’engager bénévolement : par où commencer ? 4 pistes

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
olivierclerc

Ne nous trompons pas d’“ennemis”: plus dangereux que le Covid, le virus de la division par Olivier Clerc

bénévolat

Bénévolat : 7 raisons de s’engager