Maxence Fortier : un néo artisan dans l’univers des trophées éthiques !

Maxence Fortier

Maxence Fortier a lancé en juin 2021 le Studio L’ingrédient. Un studio de création graphique et de design spécialisé dans la fabrication de trophées éthiques pour les événements privés et professionnels.

Il incarne cette nouvelle génération touchée par les dégradations de notre environnement. Influencé et sensible aux solutions écologiques, il propose une nouvelle idée de l’événementiel plus responsable dans des créations de récompenses aux formes naturelles qui valorisent tous les acteurs (BTP, énergies, banques, assurances, sciences, industriels…) dans leurs initiatives.

Sa mission : Faire de l’artisanat écoresponsable, la nouvelle recette pour communiquer.

Fabrication des trophées éthiques : Une reconversion dans l’artisanat éco-responsable

trophées éthiques

Maxence Fortier, 27ans tout juste, s’est levé un matin avec un désir de changer les codes du marché des trophées d’entreprises. Graphiste et chargé de communication dans le domaine de la communication par l’objet, où il a vu défiler des goodies sans réel sens et observé une vague d’objet-média industrialisé avec des imports de matières premières provenant de l’autre bout de la planète.

Il veut participer à l’engouement du made in France local en cherchant à se former à la fabrication artisanale et numérique dans les ateliers connectés de Draft Paris. Dans le même temps, il développe des prototypes de sculptures en béton avec un artisan de Montreuil pour combiner différents niveaux de compétences techniques et de savoir-faire.

Il a su révéler le potentiel de ces créations sur mesure grâce à l’artisanat numérique en intégrant à sa production d’objets éthiques des machines numériques : CNC, Découpeuse laser, imprimante 3D…

Depuis, Il réalise des commandes de trophées d’entreprises portées sur des critères environnementales. Son œil de plasticien offre un regard nouveau dans la conception de trophées-sculptures élégantes, graphiques et le plus possible écologique.

Maxence Fortier et sa sensibilité pour les néo-matières.

Aventurier de la matière, il s’engage à concevoir des trophées éthiques, des récompenses écoresponsables abordables au design soigné. Fort d’un réseau d’artisans et fournisseurs français, il travaille les formes, les textures, les couleurs pour trouver un design surprenant pour des objets sur mesure.

Au-delà des matières dites ’classiques’ qu’ils utilisent comme les essences de bois et placages bois, le béton, le verre et l’ardoise, il étudie régulièrement d’autres matériaux. Il se penche férocement sur les déchets plastiques pour créer une nouvelle gamme de prix innovants.

Pour Maxence, le défi de demain est de réussir à recycler des déchets industriels (BTP) et d’en faire des créations uniques et modernes pour le bonheur des lauréats. Il cherche des partenariats pour collecter et sourcer des matières et leur redonner toutes leurs lettres de noblesse. Ces trophées éco-responsables sont un bon moyen de réfléchir à l’avenir de l’événementiel et surtout marquer les esprits lors d’une remise de prix.

trophées éthiques

A propos de Maxence Fortier

Derrière ce projet authentique Maxence Fortier, graphiste designer de formation est devenu un néo-artisan. II a collaboré avec beaucoup d’artisans au cours de ses premières expériences professionnels en fabrication des trophées éthiques. Sa sensibilité artistique et son attirance pour l’artisanat d’art est devenu une passion. Après ce déclic, il s’est lancé dans la fabrication artisanale et numérique sur Paris.

Peu à peu, il forge sa technique et il lance sa première offre, avec des trophées écoresponsables et des cadeaux sur mesure pour particulier et professionnel. Aujourd’hui, il se consacre entièrement au Studio L’ingrédient. Il est en mesure de concevoir sculpture, trophée ou tout autre œuvre artistique.

Cliquez sur l’icône pour découvrir les étapes de la fabrication des tromphées éthiques

iconfinder social media youtube 1543314logo instagram

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Sensibilité vivant

Notre sensibilité au « vivant » est-elle en train d’évoluer ? Le regard de Mathias Lahiani

Terrain tremplin

Terrain Tremplin : un centre de raccrochage innovant pour les « grands décrocheurs scolaires »