BravoBravo MerciMerci SolidaireSolidaire

Être authentiquement soi pour se libérer du regard des autres

regard des autres

Vous sentez que le regard des autres vous empêche d’être vous-même ? Voici 6 conseils pour renouer avec l’authenticité et déployer votre pleine vérité. 

1. Se laisser désirer sans se censurer

Le désir, même fou, même sans penser à chercher à le réaliser, c’est la clé de notre attractivité.

C’est l’affirmation de féminité ou masculinité puissante, sûr.e de notre valeur et de ce que l’on veut.

Nous avons le droit d’avoir autant de joie et de plaisir que nous le désirons.

Nous avons le droit de danser, chanter, bouger, flirter, rire, crier, pleurer aussi fort que possible.

Nous avons le droit de dédier des minutes, heures et jours complets à nous-même, à notre recherche de ce qui nous rend heureux.se, de ce qui nous fait vibrer.

2. Prendre toute sa place

Nous avons le droit de dire ce que nous pensons, nos préférences, ou ce qui nous passe par la tête sans chercher à faire plaisir aux autres avant tout !

Vous n’avez pas besoin de faire plaisir, gérer les émotions ou manipuler quelqu’un pour qu’il vous aime et reste.

Au contraire, vous avez besoin de vous sentir adoré.e, désiré.e, respecté.e et de recevoir toute l’attention, l’affection et l’amour que vous désirez …… et pour cela il faut communiquer vos besoins et ressentis de manière efficace et au bon moment.

Honorez vos ressentis, votre vérité et cessez de vous adapter en permanence aux autres ou de vous auto-accommoder pour ne pas déranger le reste du monde.

Vous avez le droit à votre place, entière, vous aussi.

Acceptez les compliments complètement.

3. Honorer sa vérité

Répondez la vérité lorsqu’on vous demande votre avis, votre préférence ou si quelque chose vous dérange.

Il y a deux manières de traiter ce que l’on ressent :

  • en parler (par exemple faire une simple demande ou partager votre préférence à votre partenaire) 
  • que cela ressorte par un comportement non désiré (agressivité au sujet de quelque chose pas important, tristesse ou colère sous-jacente et qui ne s’en va pas, stress chronique, anxiété non comprise, repli sur soi, sentiment d’être incompris.e, …).

Une thérapeute m’a dit, un jour : 

on ne peut pas être authentiquement aimée si on ne se laisse pas authentiquement voir.

Les 3 principales raisons pour ne pas oser dire ses préférences ou ne pas oser dire non sont :

  • pour éviter le conflit
  • par manque de limites ou difficulté à poser des barrières
  • parce qu’on projette sa propre fragilité sur l’autre, et on suppose qu’il ou elle ne pourra pas supporter une remarque ou une demande qui ne va pas dans son sens, ou qui lui demande de changer quelque chose…

4. Libérer l’intime

Pouvoir être en lien avec son énergie sexuelle et sensuelle en toute sécurité, c’est être libre de ressentir ce que nous ressentons.

Et donc, être en sécurité pour exprimer, révéler et partager cette sensualité et sexualité avec un partenaire (que ce soit un nouveau partenaire ou le même depuis 5 ans), c’est être libre d’exprimer ce que nous ressentons… et ce que nous voulons.

Pour pouvoir créer et entrer dans une intimité avec quelqu’un, il faut libérer ses secrets, se libérer soi de ce qu’on n’ose pas ressentir, n’ose pas dire, n’ose pas exprimer ou vivre.

Laissez-vous ressentir même les sensations inconfortables ou non plaisantes avec compassion.

Laissez-vous aussi ressentir ou désirez les sensations de plaisir, et les communiquer.

5. Arrêter de se cacher

Lorsque j’ai compris cela, il y a quelques années, mais pas si longtemps que ça, ma vie amoureuse et ma relation avec moi-même se sont vraiment transformées.

J’ai arrêté de me cacher ou de me restreindre ou de contrôler par peur d’être critiquée, jugée, rejetée… Et j’ai regagné la confiance en moi pour être entièrement moi-même, me sentir vivante, sexy quand je veux, savoir ce que je veux et oser demander plus.

J’ai accepté ma propre valeur sans forcément avoir besoin du regard de l’autre, et j’ai commencé à m’aimer complètement, comme je suis.

En acceptant d’être vue, aimée et estimée exactement comme je suis, et en regagnant assez confiance en moi pour en en lien avec un partenaire après des déceptions sentimentales, j’ai commencé à recevoir plein d’attentions, d’affection et d’amour de tant de monde, et de rencontrer des gens extraordinaires qui désiraient s’investir dans une relation avec moi, faire le chemin main dans la main sans se fermer à l’intimité et la communication harmonieuse.

… mais surtout, je sais que je ne suis jamais dépendante de cette relation, ou de la présence ou non d’un partenaire en particulier pour me sentir bien, m’assumer dans ce que je suis entièrement, recevoir l’attention aimante que je désire et avoir une solide estime de moi-même.

Je sais que je peux créer cela dans ma vie, quelques soient mes circonstances.

Je suis créatrice de mon bonheur, pas quelqu’un d’extérieur.

6. Créer sa nouvelle réalité

Avoir la main et le pouvoir sur ma vitalité érotique, mes désirs et le bien-être et plaisir que je peux ressentir à être moi dans mon corps, c’est ça qui me garde en lien avec ma sensualité et sexualité épanouie. C’est moi qui ait la clé désormais, et je suis heureuse de la partager avec mon partenaire choisi, lorsque je le désire.

Je ne suis plus esclave des circonstances, je créé ma réalité et laisse la place à mes ressentis désirés pour exister.

Ainsi, je n’ai plus besoin de courir après l’autre pour être aimée, ou mendier l’investissement de l’autre dans le couple ; car je reçois l’amour, l’attention et l’affection que je désire … de moi-même, de mon partenaire, et de ma propre vie.

C’est ainsi que je me suis rendue compte que ma pseudo-dépendance affective s’était évanouie aussi… Car elle était plutôt une faim d’amour, d’être aimée, de m’aimer, et de pouvoir être en lien avec toutes les parties de moi afin de les exprimer, qu’elles soient vues, estimées et appréciées par quelqu’un qui me donne du temps, de la douceur, des attentions et de l’amour.

Voilà le but de la relation amoureuse, à soi et à l’autre.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Eva PSSM

Formation santé mentale : présentation des premiers secours par Eva, notre formatrice

ressourcerie

Ressourc’O Bus: bientôt une ressourcerie itinérante à Valenciennes