Un hôpital pour les plantes : la formidable idée de Merci Raymond

hopital pour les plantes

Nous avions parlé il y a quelques mois de l’entreprise « Merci Raymond » dont nous suivons l’aventure ! Hugo Meunier et ses associés ont lancé un hôpital pour redonner vie aux plantes délaissées pendant les confinements. Rencontre.

Hugo, d’où est-venue cette curieuse idée d’un hôpital pour les plantes? 

Quand on a dû fermer les bureaux et les restaurants, les plantes n’ont pas été la priorité. Et c’est normal ! Et à la sortie du confinement, ce sujet n’était pas la priorité.

Or beaucoup d’amis, retournés au bureau, nous sollicitaient et nous disaient ne pas savoir si leurs plantes étaient mortes ou s’ils pouvaient faire quelque chose pour les sauver.

Au départ, cet hôpital pour les plantes était pour les amis mais l’initiative a plu alors on s’est associé avec plusieurs amis pour proposer ce service à plus grande échelle.

Comment fonctionne cet « hôpital des plantes » ? Qui fait aujourd’hui appel à toi ? 

On propose de racheter vos végétaux en difficulté pour les soigner et de vous accompagner pas à pas pour recréer chez vous un îlot de fraîcheur. Il suffit de remplir un formulaire sur le site.

Tout particulier et toute entreprise peut contacter l’hôpital des plantes. Nos jardiniers experts font tout pour les sauver.

Quels sont les bienfaits des plantes ? 

Les plantes ont des bienfaits sur notre bien-être physique et psychique. De nombreuses études montrent qu’on passe une meilleure journée si on la commence en jardinant.

Le taux de maladies pulmonaires diminue lorsqu’on est dans des villes végétales. Une ville dont les sols accueillent de la terre et des plantes est plus résiliente qu’une ville entièrement bétonnée.

De manière générale, plus nos villes sont vertes et moins il y a de maladies. Nous menons aussi toute une réflexion sur les îlot de fraîcheur face aux enjeux du réchauffement climatique : une rue végétalisée permet d’avoir moins chaud.

Le végétal a des vertus sociales en tant que facilitateur de lien. Si on se place au niveau de l’entreprise, les plantes nous aident à mieux nous concentrer.

Un hôpital pour les plantes, il fallait y penser ! Merci à Hugo et à son équipe pour cette belle idée !

Vous pouvez visiter le site de « Merci Raymond »

Suivre l’aventure sur les réseaux sociaux :

linkedin logo twitter logo facebook

media engagéPartagez vos histoires inspirantes avec nous en nous envoyant un mail etsionsouriait@loptimisme.com ou en proposant directement un article !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
hugo meunier

Les 3 principales difficultés du parcours d’entrepreneur : le témoignage d’Hugo Meunier

mères

Fête des mères: et si on offrait des expériences inspirantes à nos mamans ?