Bonne idéeBonne idée MerciMerci

FENG SHUI : 4 conseils pour transformer votre habitat en lieu ressource

Feng Shui

Le Feng-Shui, vous en avez déjà forcément entendu parler. Isabelle Sengel, intervenante de la saison 2021 du Club de l’Optimisme, est spécialisée dans cet art traditionnel chinois. Dans cet article elle nous en dit plus et nous donne 4 conseils simples à appliquer chez nous dès aujourd’hui. 

Qu’est-ce que le feng shui ?

C’est un art traditionnel chinois. Son objectif ? Que le lieu (de vie ou de travail) nous aide à atteindre nos buts avec le moins d’efforts possible, en économisant notre vitalité. L’idée est, pour arriver à ce qu’on souhaite faire, de s’appuyer sur l’énergie du lieu, d’en tirer parti, finalement pour qu’il fasse une partie du boulot ! C’est chinois, ça remonte à plusieurs siècles, mais c’est parfaitement adapté à notre vie ici et maintenant !  

L’espace peut nous aider sur deux grands sujets :

  • Les relations, la santé, la concentration, l’efficacité, …
  • La créativité, l’innovation, la capacité à faire des projets …

Au-delà, le lieu est comme un partenaire qui nous fait avancer sur notre route : c’est un levier de développement personnel, qui nous fait travailler sur nous-même. Le travail du praticien de Feng Shui, c’est un peu d’aider les habitants à bien fonctionner avec leur lieu de vie ou de travail : comment tirer parti de ses opportunités, corriger ce qui peut l’être pour que la vie soit plus facile, … mais c’est aussi d’aider à comprendre ce que le lieu nous demande de travailler !

Ce que dit cette définition, en creux, c’est que ce n’est pas du tout une technique de décoration ! Même si, quand on modifie quelque chose dans son lieu, c’est un bon moment pour l’intégrer dans la démarche : par exemple quand on déménage et qu’on choisit un nouveau lieu, ou qu’on prévoit des travaux.

Le Feng Shui est un vrai métier. Mais il y a déjà des choses qu’on peut faire facilement chez soi :

feng shui

Posez-vous pour faire un « bilan d’étape » : qu’est-ce qui va bien dans ma vie ? Qu’est-ce que je veux voir changer ? Vers quoi je veux aller ? « Il n’y a pas de vent favorable pour celui qui ne sait où il va ! », disait Sénèque. 

Les Bazi, le volet individuel de ces techniques chinoises, aide à clarifier ces questions. Une clé : si tout va bien dans votre vie, surtout, ne changez rien dans votre lieu, et remerciez-le !

feng shui

Allégez-vous, faites du vide. Les objets que nous croyons posséder, en réalité, nous possèdent plus que l’inverse ! Alors, sortez de votre vie ce qui est devenu inutile, ce qui est en mauvais état, ce qui vous ramène à des souvenirs ou des sensations désagréables, ce qui vous empêche de respirer ! Faire le vide, c’est la condition pour que ce que vous désirez profondément puisse advenir.

feng shui

Une fois qu’on a fait le vide, on peut commencer à faire le plein ce qui nous fait du bien : cela peut être des lieux, des objets, mais aussi des personnes, des activités, des aliments… Il faut « simplement » se reconnecter à soi-même, être à l’écoute de comment on se sent dans telle ou telle situation, à tel endroit, …. Être à l’écoute mais aussi agir…  Conservez uniquement ce qui vous rapproche de ce que vous voulez être, et soyez sans pitié pour ce qui vous en éloigne !

Méfiez-vous des réseaux sociaux et du journal télévisé, recherchez les informations positives. L’Optimisme est un super exemple !

feng shui

Si vous considérez votre lieu de vie comme une personne, vous allez automatiquement le traiter avec respect, et commencer à communiquer avec lui d’une autre façon. Vous allez concevoir le ménage comme une façon de communier avec lui, de le bichonner avec respect. Les pannes, les fuites d’eau, sont les façons dont le lieu essaie de se faire entendre. 

feng shui

Vous avez barré l’accès à tout ce qui vous est toxique. C’est super. Il faut maintenant accueillir la bonne énergie : le paillasson est important, nettoyer la porte d’entrée, aménager une entrée, un sas entre l’intérieur et l’extérieur…Décorez-les, investissez-les !

Laissez dans cette entrée les chaussures, les manteaux : on considère l’extérieur comme potentiellement imprégné d’énergies néfastes.

Il y a ensuite un travail subtil de dosage de l’énergie (on parle de « Qi ») : il ne faut pas qu’il arrive en ligne trop droite, ni qu’il soit trop fort : dans ce cas on est stressé, tendu, agressif… En général, c’est la raison pour laquelle on déconseille de se placer dans l’axe de la porte, ou entre une porte et une fenêtre. 

Mais il faut qu’il y ait suffisamment de Qi : sinon on est fatigué, déprimé… Selon les cas, on va accentuer ou au contraire ralentir. Le point de départ, c’est vos ressentis ! On tient compte aussi de l’environnement extérieur. Bref, c’est subtil !

feng shui

En fonction de notre année de naissance, nous avons chacun 4 directions qui nous apportent de la vitalité, et 4 qui nous en font perdre (en savoir plus). 

C’est quelque chose qu’on peut apprendre à faire en toutes circonstances, assez facilement, chez soi, au travail, en vacances, au restaurant…qui a une vraie efficacité ! Tout cela ne remplace pas le travail d’un praticien formé qui sera nécessaire si vraiment vous voulez aller plus loin !

As-tu un mantra, une citation ou une petite phrase positive qui résume ta manière de penser le feng shui ?

Feng Shui

C’est une phrase que répète souvent Me Marie-Pierre Dillenseger, la personne qui m’a transmis le Feng Shui et son corollaire pour les individus, le BaZi.

Je crois que quand on sait appliquer ce principe dans tous les domaines, la vie devient beaucoup plus facile ! Fuyez les situations compliquées, les relations compliquées, les lieux compliqués !  Ne craignez pas le vide, il est la condition du plein.

A propos d’Isabelle Sengel : 

facebook catherine testainstagram catherine testalinkedin catherine testainfomation catherine testa

Participez à l’évènement du 9 novembre 2021 sur Zoom avec Isabelle au Club de l’Optimisme –  » Transformer son habitation en lieu ressource grâce au Feng-Shui  » ! ICI pour vous inscrire. 

 

Ozalys

Ozalys : une marque créée par des femmes, pour les femmes touchées par le cancer du sein

WAPA

Une autre vie pour les enfants soldats à travers le monde : le parcours inspirant de Solveig au sein de WAPA