BravoBravo SolidaireSolidaire EngagéEngagé MerciMerci Bonne idéeBonne idée ResponsableResponsable CourageuxCourageux

Les petits bonnets d’Innocent : l’équipe vous en dit plus !

Bonnets Innocent

bonnet zakaditVous les avez peut-être déjà remarquées dans vos rayons. A l’approche des fêtes de fin d’année, les petits formats de smoothies Innocent se parent de petits bonnets. Mais quelle est l’histoire derrière cette initiative ? Alexia, de notre équipe, a décidé de découvrir l’envers du décor et a passé une soirée à tricoter aux côtés de Zak (@zakadit) dans les locaux d’Innocent. Découverte.

Faire du tricot, une activité de jeunes ?

On doit bien vous l’avouer : quand Alexia, 25 ans, a annoncé à l’équipe qu’elle aimait faire du tricot, nous nous sommes tous interrogés ! Etait-ce vraiment une activité de son âge ? Mais depuis 4 ans, grâce à elle, les locaux de l’Optimisme se remplissent de petits doudous en crochet ! Si si… tricoter n’a rien à voir avec le nombre des années.

Et forcément, quand elle a vu passer l’annonce d’une soirée tricot organisée par Innocent et animée par Zakadit, elle s’est immédiatement mobilisée pour mettre à profit sa compétence au service d’une bonne cause.

Le principe de la campagne : confectionner un bonnet

bonnet innocentParce que oui : les petits bonnets que vous voyez en rayon ne sont ni plus ni moins que tricotés par des anonymes comme elle !

Pour chaque smoothie acheté avec un petit bonnet, 20 centimes sont versés à l’association Les Petits Frère des Pauvres : une association au sérieux reconnu qui accompagne depuis plus de 70 ans, les personnes âgées de plus de 50 ans souffrant de solitude, de pauvreté ou d’exclusion.

Et ça fait 15 ans que cette aventure des petits bonnets dure. Pour exemple, en 2020, 556 900 bonnets ont été tricotés correspondant à un montant de 111 380€ en faveur des Petits Frères des Pauvres.

Ce qu’on aime dans la démarche ?

Avant toute chose, sachez que notre équipe n’est pas rémunérée pour parler de cette action. Nous avons simplement envie de partager avec vous cette idée et les bénéfices que nous y voyons.

L’inclusivité : les belles histoires se comptent à la pelle ! Comme par exemple Lucienne, qui, touchée par la gentillesse des petits frères de pauvres, a confectionné des centaines de bonnets depuis le début de l’aventure !

bonnet bouteille innocent

Quand on vous dit que le tricot fédère les petits et les grands !

Les rencontres : Patricia a, par exemple, lancé des ateliers « Tricot Papotage » pour aider d’autres gens sympas à se lancer dans le tricot ! D’ailleurs, à l’atelier organisé par Zak et Innocent, Alexia a rencontré une acolyte de son âge, également fan de tricot (si si, ça existe !)

Les multiples bénéfices du tricot

innocentLa déconnexion : tricoter ou faire du crochet, c’est avoir les deux mains occupées ! Et quand on est débutant, autant vous dire, on ne peut pas regarder les écrans en même temps… une digital détox de quelques heures pour la bonne cause.

L’activité manuelle : il a été prouvé, qu’exercer une activité manuelle qui nous permet de nous améliorer booste notre niveau de confiance en nous ! On œuvre pour une cause et on améliore sa compétence tricot !

La générosité : encore une fois, il a été prouvé que rien n’était meilleur pour notre santé mentale que d’exercer des actes de générosité. Cette action a donc tout bon !

Vous souhaitez participer à l’opération :

Vous souhaitez tricoter des petits bonnets ? Sachez que Mondial Relay est partenaire que vous pouvez les envoyer gratuitement à Innocent pour qu’ils les disposent en rayon au profit des Petits Frères des Pauvres.

Retrouvez tous les tutoriels en cliquant sur l’icône : 

infomation catherine testa

fable inspirante

Fable inspirante : « L’insouciance et les circonstances »

Penser à soi

2 secrets pour penser à soi, sans avoir peur d’être jugée ou mal comprise