MerciMerci BravoBravo CourageuxCourageux

Conseils pour comprendre son intuition et la développer, Interview de Linda DIGUET

Linda Diguet

L’intuition, on en parle souvent mais savons-nous vraiment ce qu’elle est ? A la fois mystérieuse et insaisissable, nous avons tous un jour ou l’autre ressenti cette « évidence » qui semblait dépasser la raison.

Linda Diguet, auteure de « Mon cahier Intuition » sera l’invitée du Club de l’Optimisme le jeudi 17 février sur Zoom à 19h00. Elle nous dira tout sur ce que signifie « l’intuition » et nous donnera des exercices pratiques pour la découvrir, la reconnaître et la développer.

En attendant de vous y retrouver nombreux, Linda nous donne quelques explications et conseils pour la cultiver dès aujourd’hui.

Comment et pourquoi t’es-tu intéressée au sujet de l’intuition jusqu’à en écrire un livre ?

C’est un sujet qui m’a toujours plu et intrigué, aussi. Pourquoi certains se considèrent comme « intuitifs » alors que d’autres non ? Est-ce qu’il s’agit d’un « don » ? Comment se manifeste-t-elle ? Ce sont autant de questions que je me suis posées. J’ai commencé à faire des recherches en croisant différentes approches : scientifique, philosophique, psychologique, ésotérique, … 

Cela m’a permis de balayer certaines idées reçues (que je pouvais moi-même avoir !), de trouver des réponses concrètes et d’expérimenter différentes techniques sur moi-même. C’est alors que je me suis dit : pourquoi ne pas partager ces découvertes, et en faire profiter le plus grand nombre ? D’où l’idée de ce livre.

Pourrais-tu illustrer ce qu’est l’intuition avec un exemple de ta vie dans laquelle elle s’est manifestée à toi ?

Je pense que ce projet de livre est un très bon exemple. L’idée m’est venue un matin, j’ai griffonné 2-3 notes sur un bout de papier, puis je l’ai laissé traîner sur mon bureau. Quelques semaines plus tard, je suis partie en Normandie (emportant avec moi ces mêmes notes, sans trop savoir pourquoi). 

Mon séjour qui ne devait durer que quelques jours s’est finalement prolongé pour cause de confinement. Résultat, j’ai eu tout loisir de réfléchir à une proposition de cahier, que je voulais simple, pratique et ludique. Je l’ai envoyée et… dès le lendemain, j’ai été contactée par mon éditeur ! Il cherchait précisément quelqu’un pour travailler sur ce thème.

Nous avons là toutes les caractéristiques de l’intuition : elle semble provenir de « nulle part » (ici, sous la forme d’une idée). Elle est fugace, partielle (je n’avais aucune idée de la manière dont j’allais m’y prendre, pourtant je « savais » que je devais prendre mes notes, sans trop savoir pourquoi). Enfin, elle m’a permis de me rapprocher de l’essentiel, c’est-à-dire de ce qui me tenait vraiment à cœur.

Comment l’intuition fonctionne-t-elle ? Est-elle liée à nos sensations ?

D’après les neurosciences, notre intuition serait le résultat d’un raisonnement inconscient. Notre cerveau emmagasine énormément d’informations. Il les classe, trie, analyse pour nous apporter, au moment venu, une solution ou réponse à un problème donné. D’où une espèce d’intuition.

Celle-ci peut prendre différentes formes : une impression, une impulsion, une information, une illumination, ou encore une transmission de pensées. Quelle que soit sa forme, l’intuition court-circuite notre raison et passe directement par notre corps.

Donc, oui, elle est liée à nos sensations : agréables, comme des papillons dans le ventre, un sentiment de joie ; auquel cas, elle sera un signe d’encouragement. A défaut, elle peut renvoyer à un sentiment de peur ou d’inquiétude, qui doit nous interroger.

Sommes-nous tous « égaux » face à l’intuition ? Pourquoi certaines personnes sont-elles plus « intuitives » que d’autres ?

La réponse est un grand oui ! Nous sommes tous égaux face à l’intuition. Ce n’est pas un don, encore moins une qualité exclusivement féminine. 

Néanmoins, ce qui va faire la différence, c’est l’écoute et la confiance que vous lui accordez. Les personnes dites « plus intuitives » font confiance à leur intuition. A l’inverse, celles qui se disent « pas ou peu intuitives » ne l’écoutent pas…

Donc, un conseil : mettez-vous à l’écoute de votre intuition. Plus vous allez expérimenter, plus vous allez apprendre à reconnaître ses signes (par exemple, si telle sensation se présente à vous, vous saurez que c’est bon pour vous). Résultat, vous aurez davantage confiance en votre intuition et ferez plus souvent appel à elle.

Quels conseils pourrais-tu donner aux lecteurs de l’Optimisme qui souhaitent développer leur intuition ?

L’intuition s’appelle également « 6e sens » parce qu’elle est, justement, la somme des 5 autres. Donc, j’encouragerais les lecteurs de l’Optimisme à se reconnecter à leurs sens : observez un maximum, écoutez de la musique ou ce qui se passe autour de vous en vous fixant de petits défis, mangez en pleine conscience, amusez-vous à sentir toute une palette de parfums, massez-vous ou faites-vous masser.

Ainsi, vous pourrez plus facilement accéder à votre intuition. De même, n’hésitez pas à lui poser des questions ouvertes. Que ce soit lors d’une séance de méditation ou en l’écrivant sur un cahier, par exemple. Il suffit de poser une intention claire et précise, et de conserver une attitude d’ouverture à ce qui pourrait se présenter. Une chose est sûre : vous recevrez, tôt ou tard, une réponse de sa part.

Aurais-tu un exercice sympa et ludique à nous suggérer pour cultiver notre intuition dès aujourd’hui ?

Oui, je vous propose de collectionner… les coïncidences ! Notez toutes les coïncidences que vous pourrez rencontrer au fil d’une journée. Par exemple, deux personnes différentes vous suggèrent de lire le même livre, vous rencontrez l’ami auquel vous étiez justement en train de penser, … 

L’objectif ? Entraîner votre cerveau à accorder de l’attention à ces « petites choses » du quotidien, qui peuvent se transformer en réelles opportunités ou belles surprises pour celui ou celle qui sait les voir… Alors, à vous de jouer !

Pour en découvrir plus sur Linda Diguet et son livre, cliquez sur les icônes :

linkedin catherine testainfomation catherine testa

À propos du Club de L’Optimisme

Toute l’année, en 2022, des intervenants inspirants se succèdent sur des sujets passionnants afin de booster notre optimisme, de vivre des expériences et de faire des rencontres enrichissantes.

Retrouvez toute la programmation 2022 sur le site du Club de l’Optimisme ainsi que les pass pour y participer.

Infos sur le Club: eva@loptimisme.com

addiction

L'opposé de l'addiction n'est pas la sobriété, mais le lien social

fable inspirante

Fable inspirante : « L’insouciance et les circonstances »