BravoBravo Bonne idéeBonne idée MerciMerci

Chromoguidance ® : conseils pour mettre les couleurs au service de notre bien-être

Chromoguidance

Savez-vous comment mettre les couleurs au service de votre bien-être ? La chromoguidance® nous y aide ! Il s’agit d’un outil de connaissance de soi qui a été créé par Loren Fascianel, coach en image certifiée, experte couleurs et blogueuse Slow Fashion.

Nous aurons le plaisir de l’accueillir au cours d’un live interactif le mardi 11 janvier 2022 à 19h00 sur Zoom au sein du Club de l’Optimisme. Lors de cet atelier haut en couleurs, vous découvrirez comment les couleurs influent sur nos émotions et notre bien-être et comment les utiliser pour égayer notre quotidien.

En attendant de vous y retrouver nombreux, voici une interview de Loren qui nous en dit plus sur son parcours et nous donne quelques conseils…

Peux-tu nous expliquer comment les couleurs sont devenues centrales dans ton activité de coaching ?

J’ai commencé à étudier les couleurs à travers la colorimétrie au départ. En coaching en image, on observe le pouvoir des couleurs sur le visage de la personne. Elles peuvent mettre en lumière ou éteindre une carnation. J’analyse la résonance chromatique corporelle de mes clientes.

Au fil de ma pratique, j’ai constaté qu’il se jouait bien d’autres choses dans notre rapport à la couleur. Au-delà de l’aspect esthétique, les besoins et rejets chromatiques racontent ce qui se passe en nous. Les couleurs véhiculent des messages inconscients que l’on peut traduire pour mieux nous connaître.

Pourquoi les couleurs sont-elles si importantes dans notre identité vestimentaire ?

Tout d’abord le cerveau humain retient mieux une image en couleurs qu’une image en noir et blanc. Les couleurs sont des vibrations donc une communication colorée va créer des ressentis voir des émotions. En s’habillant dans des couleurs neutres, on se fond dans la masse, on se neutralise. En choisissant de porter de la couleur, on choisit d’exister et d’être identifié.

Et puis, les couleurs que l’on porte racontent notre histoire ou notre humeur. Elles sont comme des mots ou des intonations de notre langage non verbal.

Comment les couleurs peuvent-elles être mises au service de notre bien-être ou de notre optimisme ?

Pour utiliser les couleurs comme un soutien, il faut d’abord prendre conscience que ce sont des énergies et les regarder comme telles. Chaque couleur est une longueur d’ondes avec des bénéfices spécifiques.
Il suffit donc de regarder les couleurs comme des ressources nourrissantes. Il s’agit de les vivre, les visualiser, les respirer en pleine conscience. Il s’agit aussi d’être à l’écoute de ses ressentis. Un besoin chromatique n’arrive pas par hasard.

Une envie de porter telle couleur, ou de s’entourer d’une ambiance colorée spécifique, est toujours révélatrice de ce que l’on vit et d’une certaine recherche d’équilibre énergétique.

Peux-tu nous présenter brièvement l’outil que tu as créé Chromoguidance ® ?

La chromoguidance se situe entre la colorimétrie et la chromothérapie. La colorimétrie permet d’utiliser la couleur pour valoriser son rayonnement corporel. La chromothérapie est utilisée à des fins thérapeutiques pour aider à la guérison.

Il n’y avait pas vraiment de discipline intermédiaire permettant d’utiliser la couleur comme support de bien être et de développement personnel.

Il n’y avait pas vraiment de discipline intermédiaire permettant d’utiliser la couleur comme support de bien être et de développement personnel.

Quand j’ai découvert à quel point l’analyse du rapport aux couleurs aide à prendre conscience de ce que l’on est en train de vivre, j’ai créé le concept de Chromoguidance.
Les couleurs expliquent comment nous fonctionnons ou ce que nous traversons ou ce qui nous est arrivé.
Une personne qui a soudainement besoin de blanc dans sa vie, a sûrement besoin d’oublier certains évènements et de reprendre un nouveau départ. C’est un « reset ». Une personne qui a toujours détesté le rouge a probablement un rapport à la mère compliqué, qui n’a pas été réglé.
Je peux raconter des choses sur les gens, sans même les connaître, simplement en traduisant le langage des couleurs qui vont et viennent dans leur vie.
Cela permet de faire émerger des prises de conscience et de déverrouiller des blocages. La chromoguidance permet d’apprendre à mieux se connaître et de voir les couleurs comme des passerelles de transmission de l’inconscient au conscient.

T’occupes-tu essentiellement des couleurs que nous portons à travers nos vêtements ou est-ce que ton approche dépasse ce champ ?

En chromoguidance, je m’attache à questionner le rapport aux couleurs dans sa globalité, pas uniquement vestimentaire. Les besoins et rejets chromatiques peuvent s’exprimer dans la penderie, mais aussi dans la décoration, dans le jardin, dans une activité artistique, dans des rêves ou dans tout environnement spécifique recherché à un moment donné (envie de nature, de forêt ou de mer etc…).

Quels conseils peut-on mettre en pratique dès aujourd’hui pour mettre les couleurs au service de notre bien-être ?

Dès à présent, ne plus ignorer les couleurs, ne plus les voir comme pure fantaisie.

L’univers n’a pas créé les couleurs et les arcs-en-ciel juste pour faire joli.

J’invite à regarder chaque couleur dans la nature, dans son assiette et dans sa maison comme une énergie qui nourrit. J’invite à conscientiser le fait qu’il n’y a pas de vie sans couleur. Et en conséquence, se rappeler chaque jour que le fait de visualiser en conscience les couleurs, participe au regain de vitalité.
Il n’est pas obligatoire de porter des tenues colorées. Dès lors qu’on prend le temps de regarder les couleurs qui nous entourent et de s’en imprégner, c’est le plus important.
Je dis souvent que le drame de cette société c’est de vivre dans des villes grises, des appartements gris, avec des penderies grises. Rien de tel pour se vider d’énergie. Pour les citadins, on dit souvent qu’on a besoin de s’évader en nature pour être au calme et s’oxygéner… En vérité, on a surtout besoin de « se mettre au vert », c’est à dire, de voir des couleurs afin de se réénergiser.

Pour en savoir plus sur Loren, cliquez sur les icônes : 

infomation catherine testa iconfinder social media youtube 1543314 if social media instagram black 1885169 1

Le site de Loren: ICI

A propos du Club de L’Optimisme :

Toute l’année, en 2022, des intervenants inspirants se succèdent sur des sujets passionnants afin de booster notre optimisme, de vivre des expériences et de faire des rencontres enrichissantes.
Retrouvez toute la programmation 2022 sur le site du Club de l’Optimisme ainsi que les pass pour y participer.
Infos sur le Club: eva@loptimisme.com
Sully film

SULLY : un des meilleurs films à regarder cet hiver

Mixte série à regarder

MIXTE : une série positive à regarder cet hiver