in , ,

Christine Ramadier, manager et coach : Comment améliorer son discours intérieur ?

Christine Ramadier

Mardi 19 janvier 2021 à 19h00 sur Zoom, nous poursuivons notre cycle d’évènements et d’ateliers au sein du Club de l’Optimisme. Nous avons la joie d’accueillir Christine Ramadier qui abordera le thème: “Comment améliorer son discours intérieur et devenir son/sa meilleur.e ami.e?”

Dans cette interview, nous vous présentons Christine ainsi que le sujet qui sera abordé lors de notre prochain évènement au Club.

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je suis Christine Ramadier, âgée de 47 ans, je suis passionnée par le développement personnel et professionnel. Fondatrice du site commentserealiser.com, je suis coach certifiée depuis 2015 et hypnothérapeute en parallèle de mes fonctions de directrice commerciale dans l’hôtellerie de luxe.

Dotée d’une nature optimiste et positive,  je suis quelqu’un de dynamique, persévérante et déterminée, ce qui m’a permis de me réaliser pleinement dans tous les domaines de vie.

Pourquoi es-tu devenue coach ? Quels sont les avantages et les inconvénients de ce métier ?

Pourquoi devenir coach ? Je suis animée depuis toute petite par le désir d’aider les autres, de les écouter, de les conseiller. En tant que manager j’ai pu concrétiser cela en accompagnant des personnes à monter en compétences. Puis j’ai décidé en 2015, de me former au métier de coach, afin de proposer un accompagnement complet, qu’il soit professionnel ou personnel, et depuis je m’épanouis pleinement dans cette activité. ​

Les avantages du métier de coach, ce sont tout d’abord les rencontres humaines, riches, intenses, qui me permettent de découvrir différents univers, problématiques, personnalités. 

Ce métier me permet de nourrir mon  appétence pour la curiosité intellectuelle, renforcer mes techniques car aucune séance n’est identique. Le principal avantage du coaching, tout comme en hypnose, est que c’est la personne accompagnée qui sait ce qui est bon pour elle… en fait le coaching ne sert qu’à faire émerger les objectifs, souvent cachés, faire prendre conscience au coaché des ressources qu’il possède pour atteindre ses buts. La personne décide ensuite des actions qu’elle peut mettre en place, pour atteindre cet objectif qui est bon pour elle.

Les deux seuls inconvénients dans le métier de coach, sont que le terme est galvaudé depuis plusieurs années, et que certaines formations ne sont pas en adéquation avec les prérequis de ce métier pourtant exigeant. En effet, l’accompagnement des personnes est très délicat, il faut non seulement avoir un bon relationnel, mais également maîtriser les techniques nécessaires pour lever les freins, faire éclore des prises de conscience, amener la personne à mettre en action ses décisions, et savoir accueillir et gérer les émotions. Et tout cela s’acquiert en présentiel, avec une formation encadrée, une supervision et  une ouverture sur plusieurs outils (analyse transactionnelle, PNL, systémique…).Je m’implique donc dans le syndicat des coachs certifiés (SFAPEC) afin que notre métier soit professionnalisé, encadré afin d’éviter les dérives et que notre métier soit reconnu à sa juste valeur.

Quel est ton meilleur souvenir en tant que coach ?

J’en ai beaucoup ! Je dirai que pratiquement chaque séance a son moment “magique” : c’est lorsque personne coachée a soudainement une prise de conscience. Qu’elle réalise d’un coup, ce qui est bon pour elle, ou bien ce qui la bloquait jusqu’à présent.

J’ai eu le cas d’un entrepreneur, qui avait du mal à fixer des prix sur ses prestations et demander d’être rémunéré … et d’un coup, après différents exercices, il a compris d’où venait son blocage, lié à des croyances personnelles, et cela a été pour lui une véritable révélation … sur le moment son visage a changé, un éclair de compréhension dans les yeux, c’était très intense émotionnellement… Ensuite, le choix  des actions à mettre en place est devenu évident, et fluide.

Depuis il commercialise avec succès ses prestations car il a pris conscience du blocage, travaillé dessus et s’en est libéré.

Tu animes bientôt un atelier pour le Club de l’Optimisme, intitulé « Comment améliorer son discours intérieur » ? Peux-tu nous expliquer ce qu’est le discours intérieur et en quoi celui-ci peut-il nous jouer des tours ?

Le discours intérieur, c’est ce monologue que nous avons avec nous-même sans cesse, il se base sur nos pensées…60 000 par jour, ainsi que sur nos croyances, valeurs, expériences…  Ce discours intérieur est un phénomène naturel, nous sommes des communicants, nous communiquons donc d’abord avec nous-même!

Notre discours intérieur peut nous jouer des tours si nous n’y prenons pas garde!

“Il faut que je fasse un régime”, “je dois aller au sport”, “je suis débordée, je ne vais jamais y arriver”, “je ne suis pas capable de faire…” “je suis bête, moche, gros-se, mal habillé-e…”

Vous reconnaissez peut-être certaines de ces injonctions, critiques négatives…comment pouvons-nous avancer dans la vie sereinement et rayonner, si nous avons un tel discours intérieur ?

Lors de l’atelier nous aborderons 7 clés essentielles afin d’améliorer notre discours intérieur.

En effet, pour concrétiser nos projets, maintenir votre équilibre et optimisme malgré les tourments de la vie, l’essentiel se situe dans nos propres pensées et donc dans la façon dont nous nous adressons à vous-même.

Les principaux thèmes abordés  seront:

  • Les injonctions, comment les limiter !
  • Le cerveau et la négation, c’est simple, le cerveau ne comprend pas !
  • L’avis et les peurs des autres, qu’en faisons-nous ?
  • Et l’intuition dans tout cela?
  • Les émotions amies ou ennemies?

Si tu ne devais retenir qu’une seule astuce pour améliorer son discours intérieur, quelle serait-elle ?

S’écouter avec attention ! J’ai un excellent exercice pour cela que je proposerai pendant l’atelier !

As-tu une phrase positive ou un mantra qui te booste au quotidien ?

J’ai effectivement ce mantra que je me suis créé !

“Je suis là, ici et maintenant, ce que je désire, je peux l’obtenir!”

Cela me permet d’arrêter les divagations anxieuses de l’esprit, et me ramener au moment et endroit présents, et me rappeler que j’ai les ressources pour obtenir ce que je désire.

Pour suivre Christine Ramadier et en savoir plus…

Son site Internet ICI.

logo linkedin logo facebook logo twitter Youtubelogo instagramPinterest

A propos du Club de l’Optimisme

Toute l’année, de janvier à novembre 2021, 30 intervenants se succèdent sur des sujets passionnants afin de booster notre optimisme, de vivre des expériences et de faire des rencontres enrichissantes. Retrouvez toute la programmation 2021 sur le site du Club de l’Optimisme ainsi que les pass pour y participer.
Les évènements ont lieu sur Zoom tous les 3 premiers mardis de chaque mois.
Infos sur le Club: eva@loptimisme.com

Vous aimerez aussi…

Les 4 accords Toltèques: la voie de la liberté personnelle

Boostez cette initiative !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Alia Cardyn

Alia Cardyn: d’avocate à romancière – son parcours incroyable avec “Mademoiselle Papillon”

Pauline Wald 1

Pauline Wald et son incroyable voyage initiatique à pied