Carla Lehericy: des poèmes pour mieux comprendre les émotions et les accepter

Carla

Cette semaine nous vous présentons le livre de Carla Lehericy, auteure de « Accepte tes émotions » aux éditions Le Lys Bleu. Un recueil de poèmes philosophiques et autobiographiques pour mieux comprendre et gérer ses émotions. A découvrir.

Peux-tu te présenter en quelques mots ? Comment l’écriture est-elle venue à toi ? A quel moment sur ton parcours ?

Après des études supérieures en Management et Ressources Humaines, j’ai passé 6 ans au sein du domaine éducatif. Désireuse d’accompagner les personnes à révéler leur plein potentiel, je suis aujourd’hui Coach en accompagnement de TOUT public spécialisée dans le développement des capacités professionnelles et personnelles.

Je suis également écrivain depuis 2008 (j’avais 16 ans) dès le déclenchement de deux traumatismes l’un de santé, l’autre physique. Dans mon éducation, il y avait peu de communication et les émotions étaient considérées comme une faiblesse. Ainsi dans ma démarche de recherche personnelle, j’ai décidé de me parler à moi-même par écrit dans des cahiers. C’est seulement en 2018 que je décide de structurer mes textes en livre.

« Accepte tes Émotions » est un recueil de poèmes philosophiques et autobiographiques. Quels messages as-tu voulu transmettre à travers tes poèmes ? Pourquoi avoir choisi la poésie comme forme d’expression ?

J’aimerais que chacun tourne mieux son regard vers sa propre intériorité. Je souhaite montrer à travers mon témoignage que nos émotions peuvent être perçues différemment que ce que l’on pense.

Peu de gens comprennent leur sensibilité due à leurs valeurs ou à leur passé. On a tendance à renier nos émotions où se remuent la prudence avec un besoin de sécurité et de contrôle. On les sait fortes et présentes, donc pour nous protéger, on les évite. Pourtant c’est une traversée obligée dans notre cheminement.

Elles ont un but de prévention qui permet d’accéder à ses non-dits, de les rencontrer et de les accepter. Mieux les accueillir comme une boussole et mieux en saisir tout leur sens.

Je n’avais pas choisi initialement ce mode d’expression. Avec les nombreux ressentis qui se bousculaient, j’écrivais quelques phrases puis je passais à d’autres, comme des mini pauses. Quand un mot revenait constamment je cherchais un synonyme jusqu’à ce que celui-ci résonne avec mon émotion. Puis très souvent cela rimait.

Pour toi toutes les émotions ont un but bienveillant. Comment faire avec celles qui nous provoquent des sensations désagréables ?

Il est intéressant de leur laisser de la place et les écouter : les faire sortir comme par le sport, l’écriture, la parole, le cri, l’art.

Ensuite, il est essentiel de leur parler afin de savoir quel est leur déclencheur : Une valeur ? Un comportement ? « Pourquoi je me mets dans cet état ? »

Enfin, puisque ça a été douloureux, prendre soin de soi grâce à : la nature, la mer, une douche, du jardinage, … Faire quelque chose qu’on aime et qui apaise.

Dans ton recueil, tu parcours six différentes émotions (l’estime, la reconnaissance, la honte, le mépris, le dégoût, la colère). Pourquoi avoir choisi ce fil conducteur autour de ces émotions en particulier ?

Ce recueil est un premier Tome et c’est dans le second que l’on retrouve les dernières émotions que j’aborderai.

J’ai commencé par ces émotions car nous sommes tous en quête de sens et de qui nous sommes. Puis, il existe une association entre ces émotions. Elles me semblent voisines.

Quels sont les grands enseignements que tu as toi-même puisé sur les « émotions humaines » en rédigeant ton recueil ?

J’en ai découvert ma stratégie d’écoute de mes émotions. Par l’écrit, j’exprime mes ressentis comme si j’en parlais. Les termes utilisés me permettent d’entrevoir l’impact qu’elles ont eu sur moi et pourquoi elles se sont manifestées. Il en ressort une connaissance de moi par ce que je veux et ce que je ne veux pas.

Quand j’ai décidé de recenser tous ces écrits pour former mon premier recueil, j’ai ouvert les yeux sur tout le travail personnel que j’avais fait seule face à mes traumatismes. Plus j’écrivais, plus je reconnaissais mon parcours et ma personne.

Si un de nos lecteurs qui lit cette interview a le désir profond de devenir poète mais n’ose pas, qu’aimerais-tu lui dire ?

Sois l’architecte de ta vie !

Aurais-tu quelques vers à partager avec les lecteurs de l’Optimisme pour nous aider à accueillir nos émotions en 2021 ?

« L’émotion n’est pas si négative que ce qu’on pense
Car elle est libératrice
Si on lui laisse sa chance
De montrer son bénéfice. »

« Le respect envers soi-même
Puis la confiance en soi comme catalyseur :
Notre propre capitaine,
Croire qu’on a de la valeur. »

Quelle est la phrase positive ou le mantra qui te booste au quotidien et t’aide à aller au bout de tes projets d’écriture ?

Je suis persévérance !

Accepte tes émotionsPour suivre Carla

logo facebooklogo instagram

Internet : carlalehericy.com ou carlalehericy.podia.com

Vous aimerez aussi…

Anna Adella : le métier d’écrivain et l’invitation au voyage intérieur

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
Baptiste

Le témoignage plein d’espoir de Baptiste pour surmonter l’alcoolisme

MaikaBILLARD

Maïka Billard, multipotentielle : de lobbyiste à formatrice en prise de parole en public pour les femmes