in , , , ,

Astrid Smits: son engagement dans la réserve citoyenne en faveur des jeunes

Astrid Smits

Un grand merci à Astrid qui a contacté la rédaction pour nous parler de son engagement dans la Réserve Citoyenne de l’Education Nationale. Engagée auprès des jeunes, elle nous parle de son expérience, de ses interventions dans les écoles, les collèges et les lycée ainsi que de son projet de plateforme dédiée à la jeunesse…

Vous avez rejoint la Réserve Citoyenne de l’Education Nationale mise en place en 2015 à la suite des attentats de Charlie Hebdo. Qu’est-ce qui vous a motivée à rejoindre la réserve ?

J’étais déjà engagée comme ancienne élève de BTS dans mon lycée du 94 : j’intervenais chaque année pour partager mon parcours et donner des conseils sur les CV et les lettres de motivation (LM). En m’engageant dans la Réserve, j’ai voulu être « officialisée » par le Rectorat pour pouvoir proposer des actions auprès d’autres établissements et notamment ceux de mon quartier dans le 93.

Pouvez-vous nous expliquer ce qu’est la réserve citoyenne ?

La Réserve Citoyenne de l’Éducation Nationale offre à tous les citoyens la possibilité de s‘engager bénévolement pour transmettre et faire vivre les valeurs de la République à l’École, aux côtés des enseignants, ou dans le cadre d’activités périscolaires. Elle est une opportunité pour l’École de bénéficier de l’engagement des acteurs de la société civile.

J’ai choisi la thématique de l’égalité des chances par l’insertion professionnelle. J’ai été appelée par le Rectorat de mon secteur d’origine suite à l’envoi de ma candidature et de mon casier judiciaire vierge. J’ai été interrogée sur mes motivations et mon contenu pédagogique. J’ai trouvé cela très sérieux et j’espère que cela l’est toujours.

Quelles sont les actions bénévoles que vous menez dans ce cadre ? Comment sont-elles accueillies par les jeunes et les lycéens ?

J’interviens principalement auprès des élèves en classes de lycées et BTS pour animer des ateliers sur la recherche de stage ou d’emploi. Je les fais réfléchir sur les compétences qu’ils ont acquises à titre privé ou scolaire et les aide à mettre en valeur leurs CV et écrire leur LM. Nous simulons également des entretiens devant la classe. Ce sont des thèmes qui les intéressent aussi, l’impact est fort et les élèves participent. Certains gardent le contact après l’atelier en me contactant via mon blog. L’un d’entre eux m’a justement recontactée récemment après plusieurs années pour que je lui donne un coup de main pour reprendre les études et trouver un stage de licence.

Quel est votre plus beau souvenir au sein de la réserve citoyenne depuis votre engagement ?

Un enseignant de CM1 de ma commune du 93 que je ne connaissais pas m’a demandé d’animer un débat sur le Vivre Ensemble. Je ne m’y attendais pas et il a fallu me réinventer pour échanger sur ce thème avec de jeunes élèves. L’intervention prévue au départ pour 2H a duré toute la matinée. Les plus jeunes avaient beaucoup à partager et j’en étais moi-même positivement étonnée. C’est ce qui m’a donné l’envie d’atteindre également un public plus jeune qui a des attentes plus larges que le CV. A cet âge ils ont besoin d’inspiration pour ensuite trouver qui ils seront demain et quelle orientation prendre.

L’insertion des jeunes dans la vie professionnelle vous tient particulièrement à cœur.  Vous avez pour projet de créer une plateforme dans l’esprit de Linkedin dédiée à la jeunesse. Pouvez-vous nous parler de votre projet ?

Souvent les jeunes que j’aide me disent qu’ils n’ont pas de retours des professionnels contactés sur LinkedIn. J’aimerais donc soit créer une plateforme qui est dédiée à la mise en relation d’un pro avec un junior soit mettre en place un label qui pourrait être mis sur la photo LinkedIn des professionnels ouverts à l’accompagnement des jeunes. Je souhaite un accompagnement collaboratif à l’écoute de leurs besoins pro et/ou perso.

Comment la communauté de l’Optimisme peut-elle vous aider à la concrétisation de ce projet ?

Tout d’abord je veux partager l’existence de la Réserve pour que les personnes qui souhaitent s’engager puissent se faire référencer. Si parmi eux certains ont des compétences informatiques, nous pourrions construire ensemble la plateforme que j’aimerais intituler « bougetonreseau » (en rappel de mon blog « bougetoncv ») ou définir une charte pour un label « OpenNetwork » à proposer au réseau LinkedIn. Ainsi tous ceux prêts à devenir des parrains/marraines ou « role models » pourraient appliquer ce logo ou rejoindre la plateforme pour être contactés par les jeunes qui le souhaitent. Nous pourrons ensuite chacun mener des actions dans nos rectorats ou régions pour partager l’information au plus grand nombre.

Plus d’info sur la Réserve : ICI

A propos d’Astrid Smits

Sur ses actions dans le 93 en P. 10 du journal de Drancy : ICI

Son blog « bougetoncv » pour la contacter

A lire aussi sur l’Optimisme

[UNIQUE] 4ème Congrès Innovation en Education en mai 2021

Boostez cette initiative !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Capture décran 2021 02 15 à 13.08.34

3 idées reçues sur le deuil amoureux

Thor 1

Le challenge de Thor: visiter tous les pays du monde sans prendre l’avion