Pierre Chevelle : Soif de Sens, un podcast engagé

Soif de Sens

Pierre Chevelle fait partie de ses rencontres du début. Alors que le site L’Optimisme venait de naître, il invitait Catherine Testa, notre cofondatrice, à échanger sur la société de demain. Auteur, podcasteur, Pierre est aujourd’hui suivi par plusieurs dizaines de milliers d’auditeurs, grâce à Soif de Sens, son émission podcast et Youtube qui cartonne. Rencontre. 

Pierre, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Salut les Optimistes ! Je suis passionné par les gens qui rayonnent. Des gens qui me donnent envie de rayonner pour qu’à mon tour, je contamine d’autres personnes qui auront envie de rayonner. Soif de Sens, c’est ça, une émission podcast et YouTube où je rencontre des militants badass, notamment sur l’écologie et le féminisme. C’est de l’empowerment (responsabilisation, ndlr). Je veux aider les gens à incarner le changement.

Pourquoi avoir lancé l’émission “Soif de Sens” ?

Parce que dans un monde qui ne tourne pas rond, nous sommes des millions en quête de sens.

Alors je vais chercher les meilleurs « fournisseurs » de sens sur l’écologie, le féminisme ou la solidarité pour vous donner des « shots » de sens haha ! Des militants qui ont des anecdotes incroyables et une vraie fibre pédagogique sur leur cause, pour divertir et instruire, et vous aider à avancer dans votre quête de sens.

Ma chaîne Youtube marchait bien mais j’en avais marre de parler que d’écologie et en 5 minutes seulement. J’avais envie de prendre le temps, de rencontrer des gens inspirants, de découvrir d’autres causes d’intérêt général (la charge mentale, la grossophobie, le racisme, etc.). Et pour ça le podcast, c’est le paradis !

Tu y interviewes comme tu le dis “des militants badass”, c’est quoi être un militant badass selon toi en 2021 ?

C’est marrant, militant, c’est un mot qui est connoté négativement… mais de moins en moins. Le militant, c’est le caillou dans la chaussure qui emmerde le système. Mais dont nous avons besoin parce qu’on se rend bien compte que notre système marche sur la tête.

Pour moi, c’est quelqu’un qui se bat contre une injustice et qui rayonne. Et surtout qui éduque les autres, qui embarque les autres et les aide à devenir acteurs du changement. Ce n’est pas quelqu’un qui se sacrifie. Il/elle est à sa place, et elle est différente pour chacun.

La première rencontre entre Catherine et toi date de plusieurs années, vous étiez à l’époque des ovnis, sens-tu que les français ont aujourd’hui plus soif de sens ? 

Oui. Et avec la Covid et le confinement, c’est très net ! On a soif de sens parce que tout ce qui avait du sens avant s’effrite. 

Le mot « sens » a 2 sens : la signification et la direction. Vers où on va et pourquoi on y va. Sauf qu’aujourd’hui, c’est quoi notre projet de société ? Aller sur Mars ? L’iPhone 13 et la 5G ? Fliquer les citoyens et dégager les étrangers ? Soit il n’y a pas de projet, soit il est fondé sur nos peurs et n’a pas de sens pour beaucoup de Français.

Es-tu plutôt collapsologue ou optimiste? 

Les 2 ! J’ai eu la chance d’interviewer Pablo Servigne sur l’effondrement et l’éco-anxiété mais aussi Frédérique Lenoir sur le bonheur ou Catherine Testa, fondatrice de L’Optimisme.com !!!

Maintenant, il faut se mettre d’accord sur la définition de l’optimisme. 

  • Est-ce que je pense que demain sera pire qu’aujourd’hui en termes de confort matériel ? Oui, dans ce cas je suis pessimiste.
  • Mais est-ce que je pense qu’on peut agir dessus ? Oui, dans ce cas je suis optimiste.

Pour moi la vraie question ce n’est pas : Est-ce que tu es optimiste ou pessimiste ? Est-ce que tu es acteur ou spectateur ?

Quels conseils donnerais-tu à un auditeur qui te dit qu’il a soif de sens ?

Le monde est bien plus grand que ce qu’on imagine.

La vie c’est comme un restaurant. Peut-être que tu adores la cuisine indienne mais si t’as mangé des pizzas toute ta vie, tu ne le sauras jamais ! Donc teste. Multiplie les expériences. Ecris à 10 personnes sur LinkedIn dont le job t’intrigue pour échanger 15 minutes au téléphone avec elles. Teste du bénévolat dans une organisation qui t’inspire. Rencontre. Rencontre. Rencontre.

Une des lois de la physique c’est que le mouvement appelle le mouvement.

Alors t’as le droit de galérer dans ta quête de sens, mais pas d’être statique. Sois en mouvement. Mais au-delà de certains incontournables, le sens est très intime. Il faut donc :

  • Apprendre à se connaître, observer ce qui nous apporte de la joie
  • Identifier ses valeurs

Et pour écouter Soif de sens, c’est ici : 

iconfinder social media youtube 1543314infomation catherine testa

PSSM

4 raisons de former ses collaborateurs aux Premiers Secours en Santé Mentale

regard 1

Changement de vie: dépasser le regard des autres