BravoBravo

La gentillesse : faiblesse de caractère ou vertu ?

La gentillesse faiblesse de caractère ou vertu

La gentillesse peut souvent être confondue avec une forme de naïveté voire de passivité. Selon le Larousse, il s’agit du caractère de quelqu’un qui est gentil, agréable, gracieux. Qui de mieux qu’un philosophe pour nous éclairer sur ce mot, parfois flou, souvent assimilé au fait d’être « gentillet » ? Emmanuel Jaffelin, philosophe et auteur du Petit éloge de la gentillesse, est souvent interviewé par la presse pour nous parler de gentillesse, dans ce monde où règnent trop régulièrement hélas la compétitivité et l’égocentrisme.

Une interview toujours très actuelle dont nous vous donnons les 3 réflexions qui nous ont le plus marqués.  

1# L'ambiguïté de la notion de gentillesse

Lorsqu’on ne sait pas trop quoi dire des qualités d’une personne, on dit souvent d’elle qu’elle est « gentille ». Cela peut sonner carrément comme un compliment empoisonné. Et pour cause, lorsqu’il est question de gentillesse, certaines représentations peu avantageuses peuvent nous venir à l’esprit. Pour le philosophe Emmanuel Jaffelin dans Madame Figaro en 2014: 

Il faut interpréter la gentillesse comme une vertu, une intelligence émotionnelle qui permet d'être attentif à autrui : elle est cette forme d'empathie qui consiste à lui rendre service. Entre l'altruisme parfois brûlant et le simple respect des lois, se trouve la gentillesse.

2# Les temps de crise propices au regain de la gentillesse

Déjà en 2014, Emmanuel Jaffelin évoquait les liens qui peuvent exister entre des périodes de crise collectivement traversées et l’élan pour la gentillesse. Les moments difficiles nous interrogent notamment sur nos valeurs profondes. 

Le regain de crédit pour la gentillesse montre que nous sommes fatigués de ce monde de concurrence et de violence. Nous nous tournons désormais vers l'économie solidaire, la médecine douce, les énergies vertes.

3# Ce que cela apporte d'être gentil

Cultiver cette vertu nous poussant à aller vers l’autre, à tendre la main peut apporter bien des bénéfices dans la vie et la société. 

En étant gentil, je me consacre à l'autre et je me débarrasse de moi-même, je m'ouvre et je m'élève.

Pour aller plus loin, vous pouvez découvrir dans cet article les 4 raisons pour lesquelles la gentillesse est une force

Retrouvez l'interview complète d'Emmanuel Jaffelin sur Madame Figaro

Source: ICI

Pour nous soutenir

L’Optimisme est un média d’informations inspirantes et positives totalement indépendant. Pour nous soutenir tout en vous faisant plaisir, vous pouvez découvrir notre boutique en ligne

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Top 10 des chansons qui vous mettront de bonne humeur

TOP 10 des chansons qui vous mettront de bonne humeur

Aurélien Barrau 5 citations à retenir de son intervention au MEDEF

Aurélien Barrau : 5 citations à retenir de son intervention au MEDEF