BravoBravo MerciMerci EngagéEngagé

Est-il plus difficile d’être optimiste aujourd’hui ? 5 conseils pour s’en sortir émotionnellement.

être optimisme aujourd'hui

Une journaliste d’un grand magazine m’interviewe et me pose la question :
« Trouvez-vous qu’il est plus difficile aujourd’hui d’être optimiste ? »
Suivie de : « Comment composer avec la morosité ambiante ? « 
J’ai beaucoup de mal avec cette première question alors que la deuxième est déjà une moitié de réponse à la première.

Cette question, posée ainsi démontre combien l’optimisme est incompris. Elle sous-entend que l’optimisme se pratique exclusivement quand les temps sont radieux. Mais alors… À QUOI BON L’OPTIMISME SI C’EST LE SORTIR QUAND TOUT VA BIEN ?
Bien oui quoi, c’est facile d’être positif quand tout va bien. Quel est l’exploit ou les mérites à être ‘optimiste’ quand tout va pour le mieux ?

  • C’est justement quand les temps sont durs que l’optimisme a toutes ses raisons de s’exprimer !
  • C’est justement quand on broie du noir qu’il faut déballer la botte secrète de l’optimisme !
  • C’est justement quand les épreuves deviennent pesantes que l’optimisme mène à la résilience !

Et puis, d’autres clameront avec fierté : « je ne suis ni pessimiste, ni optimiste, je suis réaliste ! » oubliant par la même occasion qu’il y a une différence entre « réalisme » et « factualité ». Nous interprétons tous, sans exception, ce que nous percevons. Et ces perceptions s’appellent « filtres » ou « biais cognitifs ». On peut être factuel, cependant, c’est plus fort que nous, notre réalité est toujours fondée sur ces biais cognitifs, dont l’optimisme et le pessimisme font partie.

COMMENT S’ARMER FACE À L’ADVERSITÉ ?

1. Il pleut ? Eh bien, sortez votre parapluie

être optimisme aujourd'huiOuvrez-le et chantez car le soleil est juste au-dessus des nuages et le vent les dissiperont rapidement. Et si l’impuissance vous terrasse, dites-vous que l’action seule de sortir avec ce parapluie alors qu’il pleut est déjà une démarche qui engendre le changement !
Donc oui ! C’est justement parce que c’est difficile que nous devons sortir notre optimisme de son bel écrin de velours !
Cet optimisme qui sait que les réponses ne sont pas toutes répondues, mais qu’elles se trouvent sur le chemin de l’action, aussi petite soit-elle.

2. Face à l’impuissance, l’optimisme c’est choisir d’avoir confiance.

être optimisme aujourd'hui

Confiance en soi, en nos ressources internes, aux dirigeants, à la diplomatie, aux rencontres, au temps, à ce que nous apprend l’Histoire, à la générosité, à la solidarité, à notre capacité inépuisable à trouver des solutions encore et encore. Cette confiance pousse alors à agir, aussi petite soit l’action.

3. Restez dans l’action, même si on est impuissant face aux événements.

Une action, toute simple, c’est apprendre, par exemple, à doser les informations, à les trier. C’est donner de son temps et/ou de son argent pour soutenir des associations qui œuvrent dans des actions solidaires. Car, soyons factuels : il y a bien plus de bien dans le monde qu’il n’y a de mal.

être optimisme aujourd'hui

C’est juste que les informations anxiogènes, c’est plus vendeur et sensationnaliste, c’est naturel, nous sommes tous naturellement attirés par ce qui fait peur. Agissez donc dans ce sens, même localement, même au sein de votre propre famille. Parce qu’au fond, la paix, ça commence à la maison.

4. Choisissez votre nourriture intellectuelle et émotionnelle.

Vous êtes attentifs à ce que vous mangez en général ? Eh bien ce que vous faites pour votre corps, faites-le aussi pour votre esprit.
Vous trouvez que l’actualité est morose et agressive, que vos fils d’actualités sur les réseaux sont anxiogènes, qu’ils vous donnent l’impression de vivre dans un monde dénué d’Amour et de bon sens et que le genre humain est pourri ? Il est alors grand temps de vous désabonner de ces sources-là !
Non pas pour entrer dans un déni absurde, mais pour nourrir votre esprit d’informations équilibrées.

Si le monde va mal, il y a aussi de merveilleuses initiatives et actions qui réchauffent le cœur et donnent espoir dans l’Humanité. Il y a objectivement plus de solidarité et d’entraide qu’il n’y a de haine et de désolation.
Car, l’optimisme sans action, c’est de l’optimisme contemplatif, béat…

5. Cherchez ce qui va bien et soyez-en reconnaissant.

S’il y a bien une méthode particulièrement puissante pour entretenir votre optimisme, c’est faire preuve de gratitude !
Faites l’effort intellectuel de chercher 3, 4 ou 5 raisons pour lesquelles vous pouvez faire preuve de reconnaissance aujourd’hui, et faites-le chaque jour. La gratitude est un fabuleux moteur de bien-être et qui fait autant de bien à celui qui l’exprime qu’à celui qui en est le réceptionnaire. 

"Choisir de ne pas céder à la morosité est la toute première (bonne) action pour développer l'optimisme au quotidien."

Michel Poulaert, Auteur & motivational speaker optimiste

Article rédigé par Michel Poulaert 
Article source: ICI 

 

Pour en savoir plus sur Michel Poulaert, cliquez sur les icônes : 

infomation catherine testalinkediniconfinder social media youtube 1543314

Quiz sommeil

QUIZ : Les idées reçues sur le sommeil. 5 questions pour en savoir plus !!

stress au travail

STRESS au travail : dossier spécial