MerciMerci

Parcours et conseils d’Elise Bouskila, coach spécialiste de l’hypersensibilité

Elise

Le 16 mars 2021, nous avons l’honneur d’accueillir Elise Bouskila, au sein du Club de l’Optimisme à 19h00 sur Zoom sur le thème: comment utiliser son hypersensibilité au service de l’optimisme ?
Cet atelier est fait pour vous si vous souhaitez briser certains clichés autour de l’hypersensibilité, en comprendre son fonctionnement et la transformer en force dans votre vie professionnelle, sociale et amoureuse. Nous vous proposons de cultiver une hypersensibilité positive !
En vous attendant nombreux pour cette occasion, découvrez Elise et ses conseils dans cette interview.

On dit de toi que tu es une créatrice d’énergie positive…Peux-tu nous en dire plus sur qui tu es ?

Je suis Élise Bouskila, et effectivement l’énergie positive est un peu ma marque de fabrique ! Coach spécialiste de l’hypersensibilité positive, j’accompagne les femmes qui veulent prendre confiance en elles et rayonner, même si elles ont déjà tout essayé.

On te connaît aussi sous le pseudonyme de « Elise Pompom Girl ». Pourquoi as-tu mis la danse pom-pom au service du bien-être de tous ?

Oui je suis aussi chorégraphe et professeur de danse pompom. J’adore proposer la danse comme un outil d’épanouissement. J’ai ouvert en 2011, les tous premiers cours de danse pompom ouverts à tous. (Donc exit l’image de la peste méprisante des films américains !)

Mes cours sont destinés aux bien être des participants avant tout le reste : se faire plaisir, se reconnecter à son corps, se réconcilier avec son image et sa féminité dans une ambiance positive et bienveillante.

Elise 2Parallèlement, tu accompagnes en tant que coach les femmes sensibles et hypersensibles à prendre confiance en elles. Pourquoi as-tu choisi d’accompagner ce public en particulier ?

Parce que je suis moi même une femme hypersensible qui n’avait aucune confiance en elle, qui a traversé une période de dépression et qui s’est souvent sentie incomprise.

En travaillant sur moi, j’ai constaté que certains aspects du développement personnel ne correspondaient pas du tout à nos besoins, et qu’on manquait de méthodologies et d’outils adaptés.

Ça m’a passionné et j’ai choisi de développer les sujets de l’hypersensibilité, de la positivité et de la féminité, pour offrir une nouvelle approche vraiment alignée avec nos valeurs, nos spécificités et notre haute sensibilité.

J’avoue que je suis aussi la fan numéro 1 de mes clientes ! J’aime du fond du coeur être au service de ces femmes que je trouve exceptionnelles. Ma plus belle récompense c’est de les voir retrouver le sourire et s’épanouir en étant elles-mêmes.

Comment as-tu toi-même découvert ton hypersensibilité ? Comment s’est-elle traduite tout au long de ta vie ?

En fait j’ai toujours su que j’étais hypersensible, déjà très jeune, on soulignait ma haute sensibilité, j’étais toujours “trop” ou “pas assez” ! On me reprochait ma “trop grande” empathie, on ne comprenait pas mes émotions, on m’expliquait que ce n’était pas normal de réagir avec autant d’intensité. On me disait aussi que j’étais trop gentille, pas assez forte, qu’il fallait que je m’endurcisse, que je devais arrêter de me poser autant de questions et de me prendre la tête.

C’est uniquement à l’âge de 25 ans, quand j’ai commencé à travailler sur mon bonheur que j’ai découvert le mot et la signification du terme “hypersensibilité”. Je découvre les caractéristiques de l’hypersensibilité et pour la première fois de ma vie, je me dis qu’en fait je ne suis pas anormale !

Ton hypersensibilité a-t-elle plutôt été un obstacle ou une force à la réalisation de tes projets ?

Mal connaitre mon hypersensibilité a longtemps été un obstacle, mais apprendre à avoir confiance en cette haute sensibilité a clairement été la plus grande de mes forces pour réaliser mes projets !

Nous avons hâte de t’accueillir au Club de l’Optimisme pour un évènement sur le thème « L’hypersensibilité au service de son optimisme » le 16 mars 2021. Qu’as-tu envie de transmettre aux adhérents du Club à cette occasion ?

Une vision déculpabilisante, vraiment. On nous a laissé croire que nos émotions, nos pensées ou nos ressentis n’étaient pas justes ou légitimes, et je lutte activement contre ça !

Je veux offrir aux hypersensibles la possibilité de prendre conscience de leur richesse, de leur valeur et de leur puissance. On verra ensemble comment aborder son hypersensibilité sous un angle positif.

Quels sont les 3 conseils que tu souhaiterais donner à nos lecteurs hypersensibles qui souhaitent gagner en confiance en eux ? 

1/ Apprenez à vous connaitre et à connaitre votre hypersensibilité (qui est unique, tout comme vous !)

2/ Eloignez tout ce qui empoisonne votre confiance en vous (même Superman perd ses pouvoirs à coté de la Kryptonite)

3/ Cultivez un écosystème positif au service de votre vie de rêve (c’est en avançant pas à pas, accompagnée de la joie, que la confiance grandit)

As-tu un mantra ou une petite phrase positive qui te booste au quotidien dans tes projets ?

Mon mantra signature c’est : “tu mérites le meilleur et ceci est non négociable”.

Pour suivre Elise

Son site ICI

logo instagram logo facebook logo twitter Youtube logo linkedin

Logo Club vertA propos du Club de l’Optimisme

Toute l’année, de janvier à novembre 2021, 30 intervenants se succèdent sur des sujets passionnants afin de booster notre optimisme, de vivre des expériences et de faire des rencontres enrichissantes. Retrouvez toute la programmation 2021 sur le site du Club de l’Optimisme ainsi que les pass pour y participer.

Les évènements ont lieu sur Zoom tous les 3 premiers mardis de chaque mois.
Infos sur le Club: eva@loptimisme.com

Vous aimerez aussi…

L’hypersensibilité : oser en parler

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Hélène de Fougerolles

« Elle n’est pas handicapée mentale, elle est géniale! » Le bouleversant témoignage d’Hélène de Fougerolles sur l’autisme de sa fille

couple

Evitez les 3 erreurs fatales de la communication – S’affirmer avec grâce !