in , ,

Marine le Mercier croque le cancer avec « Mon cahier de des seins »,

Mon cahier de des seins

Aux Eidtions Nombre 7
Marine Le Mercier
Parution: août 2020
Prix : 15€

Si l’annonce d’un cancer bouleverse toute une vie, certaines personnes parviennent à lutter efficacement contre la maladie et même à en prendre le contre-pied !

C’est le cas de Marine, atteinte d’un cancer du sein et qui, dans cet épisode malheureux de sa vie, a trouvé du temps pour se remettre à la planche à dessin, pour relativiser et raconter cette épreuve à travers des illustrations justes et pleines d’humour et de fantaisie.

Elle vient de publier son premier livre « Mon Cahier de des seins – Tome 1 – Anatomie«  qui relate en images son vécu, celui d’une wonder woman à la positive attitude et à la force incroyable.

Synopsis du livre

Marine est une jeune maman 31 ans qui apprend froidement qu’elle est atteinte d’un cancer du sein. A travers son « cahier de des seins », elle présente ses « aventures » de super guerrière du quotidien, dans sa lutte contre la maladie.

Et c’est souvent sous le signe de l’humour qu’elle croque les situations qu’elle a vécues pendant toutes les phases de sa maladie, de ses traitements et jusqu’à son retour à la vie « normale ». Deux tomes supplémentaires sont prêts à être édités.

Des dessins pour imager le cancer du sein avec humour

Marine a créé un groupe sur le réseau Facebook (marine_illustrations) et fidélisé plus de 6500 fans en quelques mois ! Elle y partage les dessins qu’elle crée au quotidien avec toutes les victimes de cette maladie qui la suivent avec une idée en tête : « Un coup de crayon pour avancer ».

Ils sont de plus en plus nombreux chaque jour, tous à l’affût du prochain dessin que Marine publiera… Certains parlent de “crayons de soleil”, ce qui touche largement la dessinatrice.

Au fond, les dessins appuient sur le fait que le cancer est une telle saloperie qu’en avoir peur lui ferait trop d’honneur.

Elle explique :

« Les idées viennent naturellement, il y a beaucoup de femmes malades qui aiment la page Facebook, et qui me remercient, c’est merveilleux. »

Marine Le Mercier et ses crayons, une histoire de longue date

Marine mène une vie tout ce qu’il y a de plus ordinaire jusqu’au 30 juillet 2019, jour où le diagnostic tombe : on lui annonce qu’elle a un cancer du sein. Elle reprend alors les crayons de papiers et, à sa manière, entame une séance d’Art thérapie au quotidien pour créer son « cahier de des seins », et faire partager toutes ses aventures de « guerrière souriante » dans cette lutte contre la maladie.

A 31 ans, celle qui est aussi la maman d’un petit Mathéo de 6 ans n’est pas une novice en termes de dessins qu’elle a découvert et pratique en autodidacte. Mais Marine est surtout passionnée par toutes les formes d’art…

Un objectif : faire évoluer le regard sur la maladie et le cancer

La jeune Savoyarde ne cache rien de la “misère du quotidien”, mais ce n’est pas ce qu’elle veut retenir.

Très entourée avec des amies qui se relaient pour l’accompagner aux séances de chimio, par ses collègues toujours attentifs, par ses proches très présents, Marine voit aussi l’isolement chez certains patients qu’elle croise à l’hôpital. Elle espère que ses dessins et les posts quasi quotidiens qu’elle diffuse sur Facebook permettront de faire reculer cette solitude.

Elle explique :

« Tout ça parce que la maladie fait flipper. Moi, même si j’ai une cicatrice, je ne suis pas Frankenstein ! L’humour sert à dédramatiser. Plus on en rira, moins les gens auront peur de se faire dépister, moins ils auront peur d’aller vers les malades. »

Cette période de sa vie a mis en lumière ce qu’il y a de beau dans les réseaux sociaux. La communauté qu’elle a nommée « La team ruban » en est le plus beau témoignage.
Le retour à une « vie normale » n’est pas aisé : soins support, reprise du sport, reprise du travail, soutien auprès de nouvelles « copines de galère »… et un entourage bienveillant est très utile… Il faut en prendre conscience. Et Marine n’a de cesse également de rendre hommage aux personnels médicaux qui accompagnent les malades. Par ailleurs, Marine reverse 1 % des bénéfices de la vente de ses livres à La Ligue contre le Cancer qui soutient activement son projet.  

Pour découvrir le livre: ICI

Vous aimerez aussi…

« Ce que tu vois de moi », un livre qui aide à se construire de Blandine STINTZY

Boostez cette initiative !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Thylacine

Quand l’artiste Thylacine est invité au château de Versailles

Le burn out

« Le burn out, une opportunité de transformation intérieure » de Bénédicte Costedoat-Lamarque