in , ,

Marcella: « Les gens qui dansent »

Marcella

Nous vous avions déjà parlé de Marcella lors de la sortie de son livre « Des poèmes à murmurer à l’oreille des bébés ». Marcella et son acolyte Marie Poirier, illustratrice, revient pour une nouveau livre plein de poésie à nouveau. A découvrir.

Peux-tu nous parler de ton nouveau livre « Les gens qui dansent » ?

Pour répondre à cette question je choisis d’emprunter les mots d’Élise Betremieux, notre éditrice, parce qu’ils sonnent plus juste encore que si je les avais formulés.

« La danse est dans nos vies depuis toujours, appartient au collectif et à l’intime, aux bals masqués, aux cours d’école, aux night-club, à la douche. Bien plus, et au-delà du rituel qui nous rassemble, la danse est un état d’esprit. C’est ici que se rencontrent les dessins de Marie Poirier et de mots de Marcella. « Dans la conversation ainsi que dans la danse, chacun est le miroir de l’autre » soulignait l’auteur des Propos sur le bonheur. Minimaliste, sobre, lumineuse, leur conversation fait naître une ode au mouvement. Danser, écrire, dessiner, le principe est le même, elles nous l’apprennent. Danser, c’est-à-dire faire confiance à l’intelligence du corps. Danser – ne serait-ce qu’en pensées – et se relier à la nuit des temps, se livrer au secret de nos sensations, savourer sa propre existence. Danser encore, être mobile, être présent, devenir poème ».

En cette période de Noël un peu troublée par l’année 2020, peux-tu nous parler de la magie des messages qu’il comporte ?

Une incitation peut-être, à prendre conscience de son corps et de l’espace autour de ce corps… franchir cet espace avec son corps par le bais du mouvement. Placer un peu d’air sous pieds puis, retoucher le sol à nouveau. Rebondir. Laisser le corps agir, se mouvoir et se « mouvementer », ouvrir la possibilité d’un corps qui danse. Puis, danser tout simplement, en inventant sa propre chorégraphie. Danser, c’est laisser quelque chose arriver. Danser, c’est se découvrir vivant•e.

En tant que sophrologue et poète, aurais-tu un petit mot à transmettre à nos lecteurs pour que ce Noël reste joyeux et festif ?

Dansez les gens, dansez. Avec vos ami•es, avec vos enfants, avec vos voisins, avec les gens que vous aimez… dansez seul•es aussi en n’importe quelle circonstance. Dansez votre vie, quelle qu’en soit la couleur en ce moment. 

Marcella est sophrologue praticienne. Elle consulte en cabinet à Paris 15e, à domicile et en visioconférence. Elle intervient en milieu scolaire, dans les établissements accueillant des personnes âgées, en maternité, en entreprise.

Elle est également auteure des livres de sophrologie créative : « Hop Hop Hop je grandis 52 sophro-comptines pour apaiser votre enfant ». Illustrations Marie Poirier aux éditions Dunod InterÉditions.

« Poèmes à murmurer à l’oreille des bébés (de 9 secondes à 9 mois et au-delà) ». Illustrations Marie Poirier aux éditions Les Venterniers.

Et bien sûr « Les gens qui dansent ». Illustrations Marie Poirier aux éditions Les Venterniers. Commandes en librairie ou sur le site de l’éditrice.

Pour suivre les aventures de Marcella

Site internet
Facebook
Instagram
Linkedin

Commandez le dernier livre de Marcella et Marie Poirier: ICI

Voir la chronique du livre sur notre site « Les gens qui dansent »

Boostez cette initiative !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
couverture Chercher sa route trouver son chemin P1

« Chercher sa route…trouver son chemin » de Dominique Barreau

Noël

3 pistes pour se relier à l’ambiance de noël par Hélène Gourlain