Le bonheur attend-il le nombre des années ?

“Au cours de la vie, il y a des âges où, plus souvent qu’à d’autres, on se déclare heureux”.
Quand, pourquoi et comment ? C’est ce à quoi se sont intéressés Cédric Afsa et Vincent Marcus dans cette étude que vous retrouverez sur le site de l’INSEE.
, le sentiment de bien-être commence par décliner jusqu’à la quarantaine environ pour amorcer ensuite une nette remontée conduisant à son apogée au cours de la soixantaine.
On y apprend que “Schématiquement, le sentiment de bien-être commence par décliner jusqu’à la quarantaine environ pour amorcer ensuite une nette remontée conduisant à son apogée au cours de la soixantaine.”

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Site indépendant : la communication se fait grâce à vous

Site de bonnes nouvelles : militer pour changer le regard que nous portons sur le monde