71% des 18-24 ans favorables à la télémédecine

télémédecine

La période sanitaire inédite que nous vivons a conforté les bénéfices de la télémédecine. Cette manière de consulter un médecin « à distance » a d’ailleurs reçu l’approbation du gouvernement qui a validé au début de l’été dernier la prise en charge intégrale des téléconsultations par l’Assurance Maladie.

La télémédecine de plus en plus sollicitée par une génération ultraconnectée

La jeune génération ultraconnectée des 18-24 ans plébiscite la médecine 2.0. En effet, cette génération dite « digital native » évolue dans le tout numérique tout en restant à domicile et en limitant les interactions sociales. Les applications et outils numériques leur permettent de mener cette vie « à distance »(achats e-commerce, rendez-vous via les applications Zoom, applications de rencontres, recherche professionnelle online…).

Selon l’étude OpinionWay, commandée en juillet dernier par le site de télémédecine Maquestionmedicale.fr, 71% des 18-24 ans sont favorables au développement de la consultation médicale à distance. Et 44% d’entre eux apprécient de ne pas avoir à se déplacer en ayant recours aux téléconsultations.

Ce concept est le nouvel allié de cette jeune génération ultraconnectée qui est cependant relativement déconnectée de la réalité quand il s’agit de la crise de la Covid-19, les jeunes étant les premiers « propagateurs » du virus.

A lire aussi…

Un paradoxe français: entre besoin d’efficacité et désir de « slow life »

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
Bilan de compétences

Le bilan de compétences autrement

Audrey Chapot

L’approche inédite d’une anthropologue pour mieux se comprendre